Ouvrir le menu principal

X (lettre)

24e lettre de l'alphabet latin
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir X.
Crystal128-fonts.svg Cette page contient des caractères spéciaux ou non latins. Si certains caractères de cet article s’affichent mal (carrés vides, points d’interrogation, etc.), consultez la page d’aide Unicode.

X
La lettre x majuscule et minuscule avec empattement en caractères romain et italique.
La lettre x majuscule et minuscule avec empattement en caractères romain et italique.
Graphies
Capitale X
Bas de casse x
Lettre modificative ˣ, ₓ
Diacritique suscrit ◌ͯ
Utilisation
Alphabets Latin
Ordre 24e
Phonèmes principaux /ks/, /gz/, /ʃ/...

X (« iks ») est la 24e lettre et la 19e consonne de l'alphabet latin moderne.

Sommaire

OrigineModifier

 
         
Hiéroglyphe égyptien
colonne
sāmekh phénicien xi grec chi grec X étrusque tardif X romain
Évolution probable du graphème

LinguistiqueModifier

PhonétiqueModifier

  • X peut se prononcer [ks] (comme dans taxi), [ɡz] (comme dans exemple), [z] (comme dans dixième), [s] (comme dans soixante), et exceptionnellement [k] dans xérès et xhosa.
  • Le digramme xh a été utilisé dans certaines parties du domaine dialectal wallon (région de Liège, Belgique) pour noter le son [h] en début de mot et le son [x] au milieu de mot. Il en subsiste des traces dans la toponymie de cette région. Ces sons [h] ou [x] du wallon liégeois correspond souvent à [ʃ] dans le wallon d'autres régions (notamment le namurois). Selon une idée répandue, cet usage viendrait de l'administration arrivée du temps de l'occupation française (1795-1815), qui avait pris l'habitude de mettre une croix devant les H aspirés des noms propres. Ceci est totalement invalidé par l'existence de toponymes et patronymes du XVIe siècle tels que Xhrouet. Il s'agirait d'une spécificité du wallon écrit de Liège, apparue vers 1350. Certains mots n'ont cependant pas gardé cette pratique (par exemple : Herstal). Aujourd'hui, les xh à l'initiale sont réalisés en français comme des [h] ou comme des lettres muettes, mais parfois aussi, sous l'influence de la forme écrite, comme [gz] ou [ks]. Les xh à l'intérieur des mots sont réalisés comme [ks].
Ce digramme xh connait aujourd’hui une diffusion un peu plus large par son utilisation en wallon unifié.

MathématiquesModifier

La lettre x joue en mathématiques un rôle privilégié mais non exclusif. En tant que première lettre du mot xay, translittération en vieil espagnol de l'arabe شيء šayʾ, « chose »[1], elle est traditionnellement utilisée, notamment en contexte scolaire et universitaire, pour dénoter :

  • l'inconnue réelle dans une équation (par exemple dans le problème suivant :
    « résoudre l'équation   d'inconnue  . »)
  • une variable réelle dans les calculs, les identités... (par exemple dans les énoncés suivants :
    « Pour tout nombre relatif  , on a :  . » ou
    « La fonction   qui, à tout  , associe   est continue. »)
  • une indéterminée de polynôme formel (par exemple dans l'énoncé suivant :
    « Le polynôme   est irréductible sur le corps des nombres réels. »)

Pour des raisons sémantiques, la règle typographique impose d'utiliser dans ce contexte la lettre x en italique. Cela permet d'identifier le rôle mathématique joué par cette lettre et aussi d'éviter les confusions avec le symbole de multiplication ×. Cette mise en italique se fait de façon automatisée dans le langage LaTeX dès lors que l'on respecte l'usage du symbole $ : c'est en particulier le cas lorsque l'on utilise la balise \ pour éditer en LaTeX une formule dans un article wikipédia (les $ ne sont alors pas nécessaires). Il en est de même dans les éditeurs d'équation (par exemple OpenOffice.org Math).

École polytechniqueModifier

L'École polytechnique est surnommée l’« X ».

CodageModifier

InformatiqueModifier

RadioModifier

Fichier audio
X en code morse
Des difficultés à utiliser ces médias ?

AutresModifier

Signalisation Langue des signes Écriture
Braille
Pavillon Sémaphore française québécoise
         

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Islam: Empire of Faith - Innovative - Algebra and Geometry », sur PBS.org, (consulté le 9 mars 2016)

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :