X-Men vs. Street Fighter

jeu vidéo de 1996
X-Men vs. Street Fighter

Développeur
Éditeur

Date de sortie
Arcade
Sega Saturn
PlayStation


Genre
Mode de jeu
Plate-forme
Arcade :
Ordinateur(s) :
Console(s) :

Marvel vs. Capcom

X-Men vs. Street Fighter (エックスメン VS. ストリートファイター, Ekkusu Men bāsasu Sutorīto Faitā?) est un jeu de combat développé et édité par Capcom en septembre 1996 sur CP System II[1],[2]. Il s'agit du troisième jeu de Capcom à présenter des personnages provenant de l'univers Marvel Comics, juste après X-Men: Children of the Atom et Marvel Super Heroes. Le titre est d'abord publié sur borne d'arcade via le système CP System II en 1996[3], puis porté en 1997 sur Sega Saturn et en 1998 sur PlayStation.

Système de jeu modifier

Similaire aux jeux de la série Street Fighter de Capcom, X-Men vs. Street Fighter est un jeu de combat en 2D dans lequel le joueur contrôle un personnage où il affronte un adversaire, contrôlé soit par l'ordinateur soit par un humain. Les combats se déroulent par équipe de deux personnages. Contrairement aux jeux de combat classiques, les combats de X-Men vs. Street Fighter ne se déroulent qu'en un seul round, mais le joueur doit vaincre les deux personnages pour remporter le combat[4]. Si le temps est écoulé, alors le joueur qui est déclaré vainqueur est celui qui possède le plus de points de vie. Le joueur ne contrôle qu'un seul personnage à la fois, le deuxième personnage est hors de l'écran tant que le premier combat[5].

Personnages modifier

X-Men Street Fighter
Apocalypse Akuma
Cyclope Cammy
Gambit Charlie
Le Fléau Chun-Li
Magneto Dhalsim
Malicia Ken Masters
Dents-de-sabre M. Bison
Tornade Ryu
Serval Zangief

Portages modifier

Notes et références modifier

  1. (en) X-Men vs. Street Fighter sur Gaming-History
  2. (en) X-Men vs. Street Fighter sur Progetto EMMA
  3. (en) « X-Men Vs. Street Fighter (Arcade) », sur arcade-museum.com
  4. (fr) « X-Men vs. Street Fighter (Sega Saturn) », Consoles +, no 72,‎ , p. 118-119.
  5. (en) « X-Men vs. Street Fighter (Sega Saturn) », Sega Saturn Magazine, no 30,‎ , p. 56-59.

Annexes modifier

Articles connexes modifier

Liens externes modifier