Wroughton

village britannique

Wroughton est un village et une paroisse civile du Wiltshire, en Angleterre. Il est situé dans le nord-est du comté, au bord des Marlborough Downs (en) et à 3,5 km au sud du centre-ville de Swindon. Administrativement, il relève du borough de Swindon. Au recensement de 2011, la paroisse civile de Wroughton, qui comprend également le village voisin de North Wroughton et les hameaux d'Elcombe et Overtown, comptait 8 033 habitants[1].

Wroughton
Image dans Infobox.
Géographie
Pays
Nation constitutive
Région
Comté cérémonial
Autorité unitaire
Coordonnées
Fonctionnement
Statut
Identifiants
Code postal
SN4Voir et modifier les données sur Wikidata
Indicatif téléphonique
01793Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

ÉtymologieModifier

Wroughton provient du vieil anglais tūn, qui désigne une ferme, suffixé au nom celtique Worf désignant la rivière Ray (en) (un affluent de la Tamise qui prend sa source à Wroughton). Le village est attesté sous le nom de Wervetone dans le Domesday Book, à la fin du XIe siècle[2].

HistoireModifier

En 825, le roi du Wessex Ecgberht bat son homologue de Mercie Beornwulf à la bataille d'Ellendun, près de Wroughton. Cette victoire met un terme à la domination mercienne sur le sud-est de l'Angleterre[3].

La base aérienne RAF Wroughton (en) est opérationnelle de 1940 à 1979. Depuis sa fermeture, ses bâtiments abritent une partie des collections du Science Museum de Londres. C'est également là qu'est tournée l'émission de télévision The Grand Tour.

Personnalités liéesModifier

JumelagesModifier

RéférencesModifier

  1. (en) « Wroughton Parish Local Area Report », sur Nomis (consulté le 5 décembre 2019).
  2. (en) A. D. Mills, « Wroughton », dans A Dictionary of British Place-Names, Oxford University Press, (ISBN 9780191578472, lire en ligne).
  3. (en) Simon Keynes, « Appendix I: Rulers of the English, c. 450–1066 », dans Michael Lapidge, John Blair, Simon Keynes et Donald Scragg (éd.), The Wiley Blackwell Encyclopedia of Anglo-Saxon England, Wiley Blackwell, , 2e éd. (ISBN 978-0-470-65632-7).

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :