William Williams (2e baronnet)

Sir William Williams, 2e baronnet (c.1665 – ), de Glascoed, Llansilin, Denbighshire, était un propriétaire gallois et un homme politique conservateur qui siégea à la Chambre des communes de 1708 à 1710.

William Williams
Fonction
Membre du 2e Parlement de Grande-Bretagne (d)
Titre de noblesse
Baronnet
Biographie
Naissance
Décès
Activité
Famille
Wynn family (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Père
Mère
Margaret Cyffin (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoints
Catharine Davies (d)
Jane Thelwall (d) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Margaret Williams (d)
Sydney Williams (d)
Richard Williams (d)
Robert Williams (d)
Watkin Williams-WynnVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Parti politique
Archives conservées par
Titre honorifique
Sir

BiographieModifier

Il était le fils de William Williams (1er baronnet) et de sa femme Margaret Kyffin. Son père était président de la Chambre des communes. En 1695, il fut nommé shérif du Denbighshire. Il succéda à son père au barreau le . Il devint shérif de Montgomeryshire en 1704, shérif de Merioneth en 1706 et shérif de Caernarvonshire en 1707[1].

Williams a été élu sans opposition en tant que député conservateur des Boroughs de Denbigh aux élections générales britanniques de 1708. Il a évoqué devant les Tories une pétition électorale et s'est prononcé contre la destitution du Dr Sacheverell en 1710. Il a refusé de se présenter aux élections générales britanniques de 1710, probablement en raison de problèmes de santé[1].

FamilleModifier

Il a épousé Jane Thelwall, l'arrière-petite-fille de Sir John Wynn (1er baronnet) (en), et fille et héritière d'Edward Thelwall de Plas-y-Ward en 1684. Elle mourut en 1706 et il épousa en secondes noces Catherine Davies, fille de Mytton Davies de Gwysan, Flintshire. En 1719, il hérita de tout le domaine de Wynnstay, près de Ruabon, dans le Denbighshire, ainsi que dans les domaines de Montgomery, Merioneth et Llangedwyn, dans le Denbighshire, par le parent de sa première épouse, Sir John Wynn (5e baronnet) (en). Étant donné que Wynn et Sir William Williams étaient les deux plus grands propriétaires terriens du nord du pays de Galles à cette époque, la propriété combinée dépassait toutes les autres de la région. En l'honneur des ancêtres de sa femme, Sir William prit le nom de Sir William Williams-Wynn of Wynnstay[2].

Il mourut le , à l'âge de 75 ans environ. Parmi les enfants de sa première épouse, on comptait Watkin Williams-Wynn (3e baronnet), le député Robert Williams, le député Richard Williams et une fille, de son épouse Sydney, mariée à John Wynne.

RéférencesModifier