William Wakefield Baum

cardinal de l'Église catholique romaine

William Wakefield Baum
Biographie
Naissance
à Dallas (Texas, États-Unis)
Ordination sacerdotale par
Mgr Edwin Vincent O'Hara
Décès (à 88 ans)
à Washington (district de Columbia)
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
par le
pape Paul VI
Titre cardinalice Cardinal-prêtre
de Santa Croce in via Flaminia
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale par le
card. John Joseph Carberry
Pénitencier majeur
Préfet de la Congrégation pour l'éducation catholique
Archevêque de Washington (États-Unis)
Évêque de Springfield - Cape Girardeau
(Missouri, États-Unis)

Blason
« Ministerium reconciliationis »
(it) Notice sur www.vatican.va
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

William Wakefield Baum, né le à Dallas dans le Texas, mort le à Washington (District de Columbia)[1], est un cardinal américain, pénitencier majeur émérite à partir de 2001.

BiographieModifier

PrêtreModifier

William Wakefield Baum a été ordonné prêtre le pour le diocèse de Kansas City dans le Missouri. Il partage alors son ministère sacerdotal entre sa charge de curé de paroisse et l'enseignement de la théologie et de l'histoire de l'Église dans un collège.

En 1956, il est envoyé à Rome pour compléter ses études et il obtient un doctorat en théologie à l'Université pontificale Saint-Thomas-d'Aquin (Angelicum).

Durant le concile Vatican II, il retourne à Rome comme expert sur la question de l'unité des chrétiens.

Après le concile, il reste mobilisé sur la question de l'œcuménisme, tout en étant chancelier de son diocèse.

ÉvêqueModifier

Nommé évêque de Springfield-Cape Girardeau dans le Missouri le , il est consacré le suivant par le cardinal John Joseph Carberry. Le , il devient archevêque de Washington.

Il est ensuite appelé à la Curie romaine, comme préfet de la Congrégation pour l'éducation catholique le , puis comme pénitencier majeur le .

Il se retire pour raison d'âge le .

CardinalModifier

Il est créé cardinal par le pape Paul VI lors du consistoire du avec le titre de cardinal-prêtre de S. Croce in via Flaminia. Il participe successivement aux conclaves d'août 1978 (élection de Jean-Paul Ier), d'octobre 1978 (élection de Jean-Paul II) et de 2005 (élection de Benoît XVI).

Avec l'élection de Benoît XVI comme pape le , suivie par la mort du cardinal philippin Jaime Sin le , il devient le dernier cardinal créé par Paul VI à maintenir ses droits de vote lors d'un conclave. Il atteint l'âge de 80 ans le , ce qui l'empêche de participer au conclave de 2013 (élection de François). Tous les cardinaux qui pouvaient voter à ce dernier conclave avaient été créés par Jean-Paul II et Benoît XVI.

Le , il devient le cardinal de nationalité américaine ayant eu le plus long cardinalat, en dépassant le cardinal James Gibbons. À son décès le , la durée de son cardinalat est de plus de 39 ans et 60 jours. Il était aussi l'un des trois derniers cardinaux en vie nommés par Paul VI, avec le cardinal brésilien Paulo Evaristo Arns et l'Allemand Joseph Ratzinger, devenu le pape Benoît XVI.

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier