Ouvrir le menu principal

William Gaddis

écrivain américain
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gaddis.
William Gaddis
Description de cette image, également commentée ci-après
William Gaddis en 1975
Naissance
New York, Drapeau des États-Unis États-Unis
Décès (à 75 ans)
East Hampton, État de New York, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale
Distinctions
National Book Award 1976 et 1994
Auteur
Langue d’écriture Anglais américain
Mouvement Postmodernisme

Œuvres principales

William Gaddis, né le ( à New York et mort le ) à East Hampton (État de New York), est un romancier américain. Gaddis a publié cinq romans en cinquante ans, dont deux ont reçu le National Book Award.

BiographieModifier

William Gaddis est né à New York, fils de Thomas et d'Edith Gaddis. Son père travaillait à Wall Street et sa mère était cadre à la New York Steam Corporation. Lorsqu'il fut âgé de 3 ans, ses parents se séparèrent. Il fut par la suite élevé par sa mère à Massapequa, Long Island.

ŒuvresModifier

RomansModifier

  • 1955 : William Gaddis (trad. Jean Lambert), Les Reconnaissances [« The Recognitions »], vol. 2, Paris, Gallimard, coll. « Du monde entier », , 1000 p. (ISBN 978-2070283828)
  • 1975 : William Gaddis (trad. Marc Cholodenko), JR [« J R »], Paris, Plon, coll. « Feux croisés »,
  • 1985 : William Gaddis (trad. Marc Cholodenko), Gothique charpentier [« Carpenter's Gothic »], Paris, Christian Bourgois, coll. « Titres », , 348 p. (ISBN 978-2267018349)
  • 1994 : William Gaddis (trad. Marc Cholodenko), Le Dernier Acte [« A Frolic of His Own »], Paris, Plon, coll. « Feux croisés », , 516 p. (ISBN 978-2259181129)
  • 2002 : William Gaddis (trad. Claro), Agonie d'agapè [« Agapē Agape »], Monaco-Paris, France, Le Serpent à Plumes, , 93 p. (ISBN 978-2268062969)[1]

AutresModifier

PostéritéModifier

AnnexesModifier

SourcesModifier

BibliographieModifier

  • Brigitte Felix[2], Origine et écriture dans les romans de William Gaddis (The recognitions, JR et Carpenter's gothic), thèse, 1995
  • Brigitte Félix, L'alchimie de l'écriture, 1997
  • Joseph Tabbi, Nobody Grew but the Business: On the Life and Work of William Gaddis, (2015)

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier