Ouvrir le menu principal

William Blount
Fonction
Directeur de la Monnaie (en)
-
Titre de noblesse
Baron
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Barton Blount (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Sépulture
Barton Blount (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
AristocrateVoir et modifier les données sur Wikidata
Père
John Blount (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Charles Blount (en)
Gertrude Courtenay (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Coat of arms of Sir William Blount, 4th Baron Mountjoy, KG.png
blason
Armoiries de William Blount, IVe baron Mountjoy, KG: À fasce nébulée de six or et sable

William Blount, 4e baron Mountjoy (né vraisemblablement à Barton Blount, Derbyshire, en 1478 – mort en 1534), chevalier de l'ordre de la Jarretière, est un courtisan et bel esprit anglais. Ce mécène fut en son temps l'une des plus grosses fortunes d'Angleterre.

Sommaire

BiographieModifier

William Blount, fils aîné de John Blount (1450 † 1485) et de Lora Berkeley († 1501), fille d’Édouard Berkeley († 1506) de Beverston, Gloucestershire, est né au domaine de Barton Blount (Derbyshire). À la mort de son mari en 1485, Lora Berkeley se remarie avec Sir Thomas Montgomery († 1495), puis avec le comte d'Ormonde Thomas Butler († 1515), le grand-père de Thomas Boleyn [1]. Blount fut élève d'Érasme, qui disait de lui qu'il était inter nobiles doctissimus (« le plus érudit des nobles »). Il comptait parmi ses amis John Colet, Thomas More et William Grocyn.

En 1497 il fut chargé d’un commandement dans la répression de Perkin Warbeck. En 1509 il obtenait la charge de maître de la Monnaie. En 1513 il fut nommé gouverneur militaire de Tournai : ses lettres au cardinal Wolsey et au roi Henri VIII, conservées à la British Library, disent assez quel traitement impitoyable il imposa à cette ville[2].

En 1520, il était de la suite d'Henri VIII au camp du Drap d'Or, et en 1522 à l'entrevue de son roi avec Charles Quint. Chambellan de la Reine depuis 1512, il fut chargé d'annoncer à Catherine d'Aragon que le roi Henri VIII la répudiait. Il était également signataire de la lettre au pape le menaçant de dénoncer son autorité sur l’Église d'Angleterre s'il n'approuvait pas le divorce.

Mountjoy mourut le 8 novembre 1534 et fut inhumé dans le domaine familial de Barton Blount.

Mariages et descendanceModifier

Mountjoy s'est marié quatre fois :

Notes et référencesModifier

  1. a b et c Carley 2004.
  2. a et b (en) « William Blount (4e baron Mountjoy) », dans Encyclopædia Britannica, 1911 [détail de l’édition] [lire en ligne]
  3. La date du décès d'Inès de Venegas est inconnue.
  4. Brown 1888, p. 152.
  5. D'après Kathy Lynn Emerson, A Who’s Who of Tudor Women: B-Bl [« Wives and Daughters: The Women of Sixteenth-Century England »], (lire en ligne), « Catherine Blount (né vers 1518 - 25 février 1558/9) ».
  6. Richardson 2011, p. 336-7.
  7. D’après Lt.-col. J.L. Vivian, The Visitation of the County of Devon: Comprising the Heralds' Visitations of 1531, 1564 & 1620, Exeter, , « lignage des Dennis de Holcombe Burnell », p. 280.
  8. D’après Lt.-col. J.L. Vivian, The Visitation of the County of Devon: Comprising the Heralds' Visitations of 1531, 1564 & 1620, Exeter, , « lignage des Blewett », p. 93

BibliographieModifier

  • James Roberts Brown, « Jno. and Wm. Browne, Sheriffs and Lord Mayors of London », Notes and Queries, Londres, John C. Francis, série 7e, vol. V,‎ , p. 151–3 (lire en ligne)
  • James P. Carley, Oxford Dictionary of National Biography, Oxford University Press, (DOI 10.1093/ref:odnb/2702), « Blount, William, fourth Baron Mountjoy (c.1478–1534) »
  • Sidney Lee et Leslie Stephen, Dictionary of National Biography, Londres, Smith, Elder & Co., , « Blount, William », p. 259–260
  • Douglas Richardson, Magna Carta Ancestry: A Study in Colonial and Medieval Families, vol. I, Salt Lake City, Kimball G., (ISBN 1449966373), p. 336–7