Ouvrir le menu principal

Ce « Lumière sur » a été ou sera publié sur la page d'accueil de l'encyclopédie le dimanche 24 mars 2019.


Façade de l'ancienne prison.

L'ancienne prison appelée aussi Joyeuse Prison est un monument de Pont-l'Évêque (Calvados) construit au début du XIXe siècle. C'est un très rare exemple en France d'édifice de l'administration pénitentiaire à avoir été conservé après sa fermeture, le sort habituellement réservé étant le plus souvent la démolition ou un dénaturement par suite à une transformation.

L'édifice est affecté à l'incarcération de détenus de sa mise en service à la fin du premier quart du XIXe siècle jusqu'à sa fermeture dans les années 1950, suite à un scandale qui éclaboussa l'institution judiciaire et fut le prétexte à une comédie populaire dans la même décennie avec Michel Simon, immortalisant par là-même le lieu.

Après un abandon pendant plusieurs décennies, l'édifice est acheté par la commune au début des années 2000 ; il fait l'objet d'une restauration soignée et d'une patrimonialisation considérée comme réussie, et particulièrement rare. Au début du XXIe siècle, l'état de conservation de l'édifice est un « témoignage exceptionnel du renouveau de l'architecture carcérale du début du 19e siècle » et, selon J.-F. Alonzo, enseignant à l'École nationale d'administration pénitentiaire « le vestige d'un passé proche et lointain ».