Whaller
logo de Whaller

Création mai 2013
Fondateurs Thomas Fauré
Forme juridique SAS
Slogan Communiquer et collaborer en toute sécurité
Siège social Suresnes (Hauts-de-Seine)
Drapeau de la France France
Direction Thomas Fauré
Activité Internet
Produits Réseau social d'entreprise
Effectif 30
Site web whaller.com

Whaller est une entreprise française (SAS) éditrice de logiciels qui édite en SaaS ou On Premise des plateformes de réseau social d'entreprise et d'outils de collaboration en ligne[1].

HistoireModifier

Fondée en 2013[2], au sein du groupe Bolloré[3], par Thomas Fauré, la société Whaller édite une plateforme sociale et collaborative du même nom : « Whaller ».

Whaller est initialement un projet de réseau social sécurisé[4], destiné d'abord aux particuliers puis aux organisations.

En , le groupe Bolloré sort du capital[5].

En mai 2021, Whaller lève 2M€[6],[7],[8] auprès du fonds d'investissement CITA investissement.

Positionnement vis à vis des GAFAMModifier

Whaller se positionne comme une alternative européenne aux GAFAM, en particulier vis à vis de Facebook[9],[10],[11] et Microsoft.

En 2021, Whaller forme avec 7 autres entreprises françaises, éditrices de logiciels collaboratifs, le collectif Fabulous 8[12] « pour affirmer qu'il est possible, notamment pour les administrations, de créer un "cloud de confiance tout en se passant d'acteurs américains" ».

En octobre 2021, Whaller s'allie avec OVHcloud pour « proposer une solution 100% souveraine »[13].

Applications similairesModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Whaller (gratuit) : le réseau social d'entreprise à la française », sur www.journaldunet.fr (consulté le )
  2. « Whaller : un nouveau réseau social en sphères étanches », sur Sciences et Avenir, (consulté le )
  3. Adrien de Blanzy, « Le groupe Bolloré lance le réseau social Whaller », sur L'ADN, (consulté le )
  4. « Whaller, le réseau social privé 100% sécurisé », sur www.rtl.fr (consulté le )
  5. « Société WHALLER (519139497) : Chiffre d'affaires, statuts, Kbis », sur pappers.fr (consulté le )
  6. « Whaller surfe sur le besoin de solutions souveraines », sur LEFIGARO, (consulté le )
  7. « Whaller sécurise son premier tour », sur CFNEWS, 2021-05-31cest15:07:25 (consulté le )
  8. #LeBrief, « Whaller : la plateforme sociale et collaborative sécurisée lève deux millions d’euros », sur nextinpact.com, (consulté le )
  9. Florence Rajon, « Qwant, Whaller... ces alternatives françaises à Google et Facebook », sur Capital.fr, (consulté le )
  10. « Whaller se veut l’« après-Facebook » », La Croix,‎ (ISSN 0242-6056, lire en ligne, consulté le )
  11. Deborah Loye, « Whaller, le réseau social français qui se débat face à Facebook », sur Les Echos Executives, (consulté le )
  12. « Cloud souverain : le coup de gueule de huit entreprises françaises contre l'État », sur La Tribune, 2021-10-19cest13:19:00+0200 (consulté le )
  13. « Cloud de confiance : Whaller et OVHCloud s'allient pour proposer enfin une solution 100% souveraine », sur La Tribune, 2021-10-13cest06:29:00+0200 (consulté le )

Liens externesModifier