Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Everest (homonymie).
Wesley Everest
Wesley Everest burial Centralia Washington 1919.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Nom de naissance
Nathan Wesley Everest
Nationalité
Activité
Wesley Everest grave 05.jpg
Vue de la sépulture.

Nathan Wesley Everest (né le à Newberg, Oregon et décédé le à Centralia, Washington) est un bûcheron et syndicaliste américain.

Il est connu pour avoir trouvé la mort lors du massacre de Centralia (en), lynché à mort par l'American Legion.

Vétéran de la Première Guerre mondiale, il a été incorporé en novembre 1917, affecté à la Spruce Production Division (en) à Vancouver, Washington et chargée de fournir du bois de construction pour l'armée. À la fin de la guerre, il travailla comme bûcheron à Centralia et devient syndicaliste au sein des Industrial Workers of the World.

L'enterrement de Wesley Everest en présence de la Garde nationale.

Lors de la célébration du jour de l'Armistice de 1919 à Centralia, des tensions entre l'American Legion et les Industrial Workers of the World culminèrent jusqu'à devenir une véritable bataille rangée avec échanges de coups de feu au cours de laquelle 6 décès eurent lieu.

La tombe de Wesley Everest à Centralia fait désormais partie du National Register of Historic Places.

Wesley Everest était l'un des syndicalistes des IWW réfugiés dans le siège local du syndicat et qui avaient participé à ces échanges de coups de feu. Quand il s'enfuit du bâtiment, il fut poursuivi par des membres de l'American Legion. Il fut rattrapé par Dale Hubbard et le tua, dans ce que l'IWW qualifie de légitime défense et que l'American Legion considère comme un meurtre[1].

Il fut alors maîtrisé, frappé et traîné jusqu'à la prison locale. Un peu plus tard dans la soirée, ses geôliers le livrèrent aux membres de l'American Legion qui l'emmenèrent jusqu'à un pont au-dessus de la rivière Chehalis (en) où il fut lynché puis abattu d'une balle. Everest eu le temps de crier à l'intention de ses codétenus « Dites aux copains que je suis mort pour ma classe ». Il fut suspendu au pont dans un simulacre de pendaison pendant une journée avant qu'il ne soit jeté du pont le lendemain. Son corps resta au fond de la rivière une journée et fut ensuite ramené à la prison. Là, il fut exposé à la vue de tous, notamment des autres membres des IWW, avec toujours sa corde autour du cou. Son corps fut ensuite enterré dans le carré des indigents, avec la présence de la Garde nationale.

Aucun des membres de l'American Legion ne fut inquiété judiciairement alors que 7 membres des IWW furent condamnés à des peines de prison de 25 à 40 ans.

Il fait partie des personnalités dont John Dos Passos a écrit une courte biographie, au sein de sa trilogie U.S.A.. Sa tombe fait partie du Registre national des lieux historiques depuis le [2].

Notes et référencesModifier

  1. John Simkin, « Biography of Wesley Everest », USA History, Spartacus educational web site (UK) (consulté le 12 décembre 2007)
  2. National Park Service
  • John Dos Passos, "Paul Bunyan", in: U.S.A.: 1919, New York 1932, ed. 1996, pp. 747–750