Ouvrir le menu principal

Le Week-end ardennais était un classement d'ensemble par points établi sur les résultats de deux courses classiques cyclistes belges : la Flèche wallonne et Liège-Bastogne-Liège. Il a été créé en 1950, et a comporté, cette année-là seulement, une troisième course, Liège-Courcelles[1]. Ce classement a d'abord existé jusqu'à 1964. Il disparaît lorsque la Flèche wallonne prend son « indépendance » : à partir de 1965, elle n'a plus lieu le même week-end que Liège-Bastogne-Liège, mais trois jours avant[2]. En 1993, la Société du Tour de France rachète la Flèche wallonne, trois ans après avoir acquis Liège-Bastogne-Liège. Elle recrée alors la Week-end ardennais, de 1993 à 1997[3],[4].

Jean Storms et Rolf Wolfshohl ont remporté le week-end ardennais alors qu'ils n'ont jamais remporté ni la Flèche wallonne, ni Liège-Bastogne-Liège.

PalmarèsModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Ferdi Kübler proclamé vainqueur fut déclassé de la 6e à la 15e place de Liège-Bastogne-Liège. Cela entraînait un nouveau classement du "Week-end ardennais".

RéférencesModifier

  1. René Jacobs, Roland De Smet, Hector Mahau, Velo 25-Reynolds, 1976.
  2. « Anquetil va affronter Gimondi dans les Ardennes », Journal de Genève,‎ , p. 11 (lire en ligne)
  3. Claude Sudres, Dictionnaire international du cyclisme, 4, , 435 p. (ISBN 2-951-242-10-7), p. 427
  4. « Le challenge week-end ardennais revit! », sur lesoir.be, (consulté le 28 mars 2013)

Lien externeModifier