Wang Shuang

footballeuse internationale chinoise

Wang Shuang
Image illustrative de l’article Wang Shuang
Shuang Wang en septembre 2018.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France Paris Saint-Germain
Numéro 28
Biographie
Nom Wang Shuang
Nationalité Drapeau : République populaire de Chine Chinoise
Naissance (25 ans)
Lieu Wuhan, Chine
Taille 1,65 m (5 5)[1]
Poste Attaquant
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2012-2013 Drapeau : République populaire de Chine Wuhan Jiangda 010 (15)
2013-2014 Drapeau : Corée du Sud Daejeon Sportstoto 014 0(7)
2015 Drapeau : République populaire de Chine Wuhan Jiangda 005 0(3)
2016-2017 Drapeau : République populaire de Chine Dalian Quanjian 019 0(9)
2018 Drapeau : République populaire de Chine Wuhan Jiangda 008 0(7)
2018- Drapeau : France Paris Saint-Germain 024 0(8)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2012-2014 Drapeau : République populaire de Chine Chine -20 ans009 0(5)
2013- Drapeau : République populaire de Chine Chine093 (25)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 14 novembre 2018

Wang Shuang (chinois : 王霜 ; pinyin : Wáng Shuāng ; prononciation en mandarin : [wǎŋ.ʂwáŋ]), née le à Wuhan, est une footballeuse internationale chinoise évoluant au Paris Saint-Germain.

BiographieModifier

Carrière en clubModifier

Wang Shuang est repérée par le Daejeon Sportstoto de la WK-League lors de la préparation aux Jeux nationaux de 2013 avec la province de Hubei. Le , elle signe un contrat avec ce club qu'elle rejoindra après la Coupe féminine d'Asie de l'Est 2013.

Durant sa première saison avec le club, Wang aide Sportstoto à atteindre la finale de la Korean Women's FA Cup et obtient le prix de la meilleure joueuse de la compétition après avoir marqué six buts en cinq matchs. Son progrès initiaux sont rapidement interrompus en raison de ses engagements envers les Jeux nationaux de 2013 et l'équipe de Chine féminine.

En , elle signe un nouveau contrat d'un an avec le club et se voit rejointe par sa coéquipière internationale Wu Haiyan. En 2015, elle retourne au club de Wuhan Ladies pour se préparer à la Coupe du monde 2015. Le , Wang est transférée au club de Chinese Women's Super League du Dalian Quanjian, malgré l'intérêt de plusieurs clubs de FA WSL.

Le , Wang signe en faveur du Paris Saint-Germain pour une durée de deux ans. Elle devient par ailleurs la première joueuse chinoise à porter le maillot parisien[2]. Le contre Linköpings, elle devient la première joueuse chinoise à marquer un but en Ligue des champions féminine comme masculine[3].

Le elle est nommée pour le titre de joueuse asiatique de l'année[4].

Carrière internationaleModifier

Depuis son jeune âge, Wang est identifiée comme l'une des meilleures espoirs du football féminin chinois. Elle représente l'équipe nationale des moins de 17 ans dès l'âge de 12 ans[réf. nécessaire]. En 2012, à 17 ans, elle intègre l'équipe nationale des moins de 20 ans pour la Coupe du monde des moins de 20 ans 2012.

Wang est appelée en équipe de Chine féminine A pour la première fois début 2013. Elle fait sa première apparition le lors d'une défaite 1-0 contre le Canada. Après le match, le sélectionneur Hao Wei décrit la jeune femme de 17 ans comme une joueuse à "grand potentiel". Le , elle fait ses débuts sur la scène internationale lors d'une défaite 2-0 contre le Japon en Coupe féminine d'Asie de l'Est 2013.

Au championnat d'Asie des moins de 19 ans 2013, Wang s'impose comme l'une des jeunes joueuses les plus prometteuses de l'Asie avec cinq buts en cinq matches, alors que la Chine se classe à la troisième place de la compétition. Elle termine même deuxième meilleure buteuse du tournoi. Elle est ensuite nommée pour le titre de jeune joueuse de l'année de l'AFC après son impressionnante performance en termes de buts dans le tournoi.

Wang poursuit sa bonne forme et se voit ensuite appelée au sein de l'équipe de Chine pour disputer la Coupe du monde 2015. Elle est toutefois largement utilisée comme remplaçante pendant la compétition, après une petite blessure à l’entraînement la veille du tournoi. Elle est ensuite sélectionnée pour jouer la Coupe féminine d'Asie de l'Est 2015 dans sa ville natale de Wuhan. La fin de l'année 2015 est productive pour Wang, qui entame 10 matchs internationaux consécutifs pour terminer l'année. Elle se classe meilleure buteuse du Tournoi international de Yongchuan en 2015 après avoir marqué un doublé, le , lors d'une victoire 2-1 contre l'Angleterre. Elle marque ensuite le but de la victoire le lors d'une victoire 1-0 contre les États-Unis, mettant ainsi un terme à leur série de 104 matches sans défaite à domicile.

PalmarèsModifier

ClubModifier

Dalian Quanjian

InternationalModifier

Équipe de Chine féminine

  • Vainqueur du Tournoi des Quatre Nations en 2014, 2016, 2017 et 2018
  • Vainqueur du Tournoi international de Yongchuan en 2015 et 2016

Récompenses individuellesModifier

  • Élue meilleure joueuse de la Korean Women's FA Cup en 2013
  • Meilleure buteuse du Tournoi international de Yongchuan en 2015
  • Élue footballeuse chinoise de l'année en 2017 et en 2018[5]

Notes et référencesModifier

  1. (en) Liste complète des équipes à la Coupe du monde 2019, sur www.fifadata.com
  2. « Mercato - Wang Shuang, première joueuse chinoise à signer au PSG », Goal.com,‎ (lire en ligne, consulté le 2 novembre 2018)
  3. (en) « Wang makes history as first Chinese scorer in Uefa Champions League », South China Morning Post,‎ (lire en ligne, consulté le 2 novembre 2018)
  4. Saki Kumagai (Lyon) et Wang Shuang (PSG) nommées pour le titre de joueuse asiatique de l'année
  5. « Wang Shuang meilleure joueuse chinoise de l’année 2018 », sur FR (consulté le 23 février 2019)

Liens externesModifier