Wanda Vázquez

Gouverneure de l'État libre associé de Porto Rico

Wanda Vázquez
Illustration.
Fonctions
Gouverneure de Porto Rico

(1 an, 4 mois et 26 jours)
Gouvernement Administration Vázquez
Prédécesseur Pedro Pierluisi
Successeur Pedro Pierluisi
Secrétaire à la Justice portoricaine

(2 ans, 7 mois et 5 jours)
Gouvernement Administration Ricardo Rosselló
Administration Pedro Pierluisi
Prédécesseur César Miranda
Successeur Denise Longo
Biographie
Nom de naissance Wanda Vázquez Garced
Date de naissance (61 ans)
Lieu de naissance San Juan (Porto Rico)
Nationalité portoricaine
Parti politique Nouveau Parti progressiste
Conjoint Jorge Díaz Reverón
Diplômée de Université de San Juan
Profession Avocate
Religion Catholicisme

Wanda Vázquez
Gouverneurs de Porto Rico

Wanda Vázquez Garced, née le à San Juan (Porto Rico), est une avocate, fonctionnaire et femme d'État portoricaine, secrétaire à la Justice de 2017 à 2019 et gouverneure de Porto Rico du [1] au .

BiographieModifier

Carrière de fonctionnaireModifier

Au cours des années 1980, Wanda Vázquez travaille pour le département du Logement de Porto Rico, puis comme procureur du ministère de la Justice pendant vingt ans, ainsi qu'au sein de la division pénale du bureau du procureur de Bayamón. Elle est spécialisée dans les affaires d'abus domestique et sexuel.

En 2010, Vázquez est nommée pour remplacer Ivonne Feliciano à la tête du Bureau des droits de la femme de l'île[2]. Le , le gouverneur élu, Ricardo Rosselló, la nomme secrétaire à la Justice. Elle est confirmée puis prête serment le [3].

Vázquez Garced devait initialement devenir gouverneur de Porto Rico après la démission de Ricardo Rosselló le [4]. Elle a été accueillie par une opposition. Des critiques ont réclamé sa démission pour cause d'allégations de corruption et d'incapacité de s'attaquer[À quoi ?]. Des protestations contre son projet de succession au poste de gouverneur ont eu lieu, le plus remarquable étant le Somos Más mars, en espagnol pour "We Are More", titre qui évoque un chant populaire lors des manifestations appelant à la démission de Rosselló[pas clair][5]. Garced a déclaré qu'elle n'avait aucun intérêt à devenir gouverneure[6] et qu'elle n'occuperait ce poste que si la Constitution le lui imposait[7].

Le , Rosselló a annoncé la nomination de Pedro Pierluisi au poste de secrétaire d'État. Le secrétaire d'État remplace le secrétaire de justice dans l'ordre de succession[8]. Cependant, le 1er août, le Sénat de Porto Rico a empêché Pierluisi d'être confirmé au poste de secrétaire d'État à temps pour la démission de Rosselló le [9]. Après la démission de Rossello, Pierluisi a succédé au poste de gouverneur à la place de Garced. Cependant, il n'a pas été confirmé par le Sénat, mettant en cause la validité de son mandat de gouverneur[pas clair][10].

Gouverneure de Porto RicoModifier

 
Wanda Vázquez en septembre 2019.

Le , la Cour suprême de Porto Rico déclare que Pierluisi avait été assermenté pour des motifs inconstitutionnels et le démet de ses fonctions à partir du même jour à 17 heures. Vázquez devient ainsi la deuxième femme gouverneure de Porto Rico[11].

Le , elle déclare l'état d'urgence et fait appel à la garde nationale en raison de la pandémie de Covid-19[12].

En mai 2020, au milieu d'une désillusion croissante à l'égard du statut territorial de Porto Rico[pas clair], Wanda Vázquez annonce un référendum en pour décider si Porto Rico doit devenir un État américain[13].

Candidate à sa propre succession pour les élections générales, elle est cependant battue par Pedro Pierluisi lors de l'élection primaire du [14].

Vie privéeModifier

Vázquez est marié à Jorge Díaz Reverón, juge à Caguas (Porto Rico), et a deux filles, Stephanie et Beatriz Díaz Vázquez[15].

RéférencesModifier

  1. (es) « Wanda Vázquez era la siguiente opción para gobernadora de Puerto Rico, pero no quiere el puesto », sur CNN, (consulté le )
  2. (es) « Wanda Vázquez Garced », El Nuevo Día,‎ (lire en ligne)
  3. « Confirman a Wanda Vázquez como Secretaria de Justicia », Telemundo,‎ (lire en ligne)
  4. Jose A. Del Real et Frances Robles, « Who Is Wanda Vázquez, Who Is in Line to Become Puerto Rico's Next Governor? », New York Times,‎ (lire en ligne, consulté le )
  5. « Manifestantes piden la renuncia de Wanda Vázquez », sur El Nuevo Día, (consulté le )
  6. Amir Vera and Leyla Santiago CNN, « The woman who was next in line to be Puerto Rico's governor doesn't want the job », sur CNN (consulté le )
  7. (en-US) Frances Robles, « Protests Are Still Erupting in Puerto Rico. This Time, It's Over Wanda Vázquez as Governor », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le )
  8. « Puerto Rico Gov. Ricardo Rosselló wants Pedro Pierluisi to succeed him », sur NBC News
  9. Dánica Coto, « Puerto Rico Still Unsure Who'll Be Governor Within Hours », sur NBC New York
  10. « Puerto Rico gets new governor after text scandal », BBC News,‎ (lire en ligne)
  11. (en-US) Patricia Mazzei et Frances Robles, « Puerto Rico Supreme Court Rules New Governor Was Unlawfully Sworn In », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le )
  12. (en) Dylan Gresik, « Governor of Puerto Rico declares emergency, activates National Guard in response to coronavirus », sur Military Times,
  13. « Porto Rico organisera un référendum pour obtenir le statut d'Etat américain », sur azertag.az, Azertag, (consulté le )
  14. (es) Joanisabel González, « Enfocado Pedro Pierluisi en el 3 de noviembre », sur El Nuevo Dia,
  15. Jose A. Del Real et Frances Robles, « Who Is Wanda Vázquez, Who Is in Line to Become Puerto Rico's Next Governor? », New York Times,‎ (lire en ligne, consulté le )

Voir aussiModifier

Article connexeModifier