Walter de Gray

prélat et homme d'État anglais

Walter de Grey (mort le ), prélat anglais et homme d'État, fut archevêque d'York et Lord chancelier d'Angleterre.

Walter de Gray
Yorkminsterwalterdegraytombvertical.jpg
Sépulture de l'archevêque de Grey
Fonctions
Archevêque d'York
jusqu'au
Archevêque catholique
Ancien archidiocèse d'York (d)
depuis le
Évêque diocésain
Diocese of Worcester (d)
depuis le
Mauger of Worcester (en)
Sylvester of Worcester (en)
Lord chancelier
-
Richard Marsh (en)
Évêque de Worcester
Évêque de Lichfield
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Eaton (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Sépulture
Activités
Père
Henry de Grey (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Richard de Grey (en)
John de Grey (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Religion
Consécrateurs
Étienne Langton, Guillaume de Sainte-Mère-Église, Pierre des Roches, Hugh de Wells (d), Eustace (en), Jocelin of Wells (en), Reiner (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

BiographieModifier

Grey est fils de Jean de Grey d'Eaton dans le Norfolk et neveu de Jean de Grey, évêque de Norwich. Il est né entre 1175 et 1184. Sa sœur Hawise est l'épouse du justicier d'Angleterre, Philippe Basset. Favori du roi Jean d'Angleterre, il est nommé Lord chancelier de 1205 à 1214. Évêque de Worcester en 1214, il signe comme témoin la Magna Carta en . Sa nomination à l'archevêché d'York est contestée par son concurrent Simon de Langton, frère d'Étienne Langton, archevêque de Cantorbéry, mais Walter de Grey dispose du poste avec l'appui du roi Jean et du pape Innocent III. Il participe au quatrième concile du Latran en 1215.

Pendant la minorité d'Henri III il participe à plusieurs missions diplomatiques et est nommé gardien de l'Angleterre lorsque le roi se rend en France en 1252. Il tend à affirmer son autorité sur l'épiscopat d'Écosse qui cherche à acquérir son indépendance en opposant des archevêchés d'York et de Canterbury.

Grey meurt à Fulham le [1].

Articles connexesModifier

RéférencesModifier