Ouvrir le menu principal

Wala (évêque de Metz)

évêque de Metz
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Wala.
Wala
Fonction
Évêque de Metz
-
Biographie
Naissance
Lieu inconnuVoir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Activité

Wala ou Walon a été évêque de Metz entre 876 et 882.

Fils du comte Blidric et de la comtesse Irmingarde, il sera un membre du clergé de la cathédrale après son entrée dans les ordres[1].

Il est consacré le 21 mars 876[2].

En 878 il est l’un des rares à se rendre au concile de Troyes convoqué par le pape Jean VIII alors en grande difficulté politique. Le 6 septembre 878 il reçoit le titre d'archevêque du pape. Selon la chronique de l’abbaye de Saint-Trond cette nomination pourrait également être due au poids politique de Metz, qui réclamait un évêque avec rang d’archevêque[2].

Le titre n’est qu’honorifique selon le bref de Jean VIII mais Wala agit comme s’il était métropolitain, et donc indépendant de Trêves[2]. L'archevêque Bertulf de Trêves s'oppose alors à cette nomination qui outrepasse ses prérogatives. L'évêque messin sacra l'évêque de Verdun, Dadon (880-923), ce qui entraîna le courroux de Bertulf[3]. Wala est convoqué à Trêves l'année suivante mais refuse de renoncer à son titre jusqu'à ce que Hincmar de Laon parvienne à le faire obtempérer[4].

Il meurt le 10 ou le 11 avril 882[3] à la bataille de Remich, tentant de stopper une avancée Viking[5]. Cette dernière était dirigée par Godfrid (ou Godfred) et son bras-droit Siegrid[3]. L'armée messine en nette infériorité numérique fut mis en déroute par les Vikings, le comte Adélard et l'archevêque Bertulf qui accompagnaient Wala, réussirent à réchapper de justesse à la bataille[3].

Il est inhumé dans le cloître de la collégiale Saint-Sauveur où les messins érigeront un mausolée qui le représente couché les mains jointes et en habit épiscopal. Ce monument a été détruit sous le premier empire quand Saint-Sauveur a été converti en marché aux viandes[2].

Lien externeModifier

RéférencesModifier

  1. Histoire de Metz p635, Jean François 1769
  2. a b c et d Mémoires Par Société d'archéologie et d'histoire de la Moselle, Metz 1865
  3. a b c et d Emmanuel Schwartz, « Wala, l'évêque messin qui défia les Vikings », La Nouvelle Revue Lorraine,‎ octobre-novembre 2017, n°46, p. 26-29
  4. L'art de vérifier les dates p257, David Bailie Warden 1819
  5. Notice de la Lorraine, Dom Calmet