Ouvrir le menu principal

Wagnonville

ancienne commune française

Wagnonville
Wagnonville
Château de Wagnonville par Augustin Boutique en 1893
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nord-Pas-de-Calais
Département Nord
Arrondissement Douai
Statut Ancienne commune
Géographie
Coordonnées 50° 23′ 19″ nord, 3° 04′ 17″ est
Historique
Commune(s) d’intégration Douai
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 15.svg
Wagnonville

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 15.svg
Wagnonville

Wagnonville est une ancienne commune française située dans le département du Nord et la région Nord-Pas-de-Calais.

Sommaire

HistoireModifier

La commune fut intégrée à Douai entre 1790 et 1794.

L'alternance de province au XVIIe siècleModifier

 
Château de Wagnonville en 1893 vue d'ensemble

En octobre 1661, est passé un concordat entre les rois de France et d'Espagne au sujet des limites des provinces de Flandres et d'Artois. Le village de Wagnonville est limitrophe des deux provinces et appartient alternativement d'une année sur l'autre à l'une des provinces. L'année d'Artois commence le 8 octobre de chaque année impaire.

Il s'en trouve une complication tant au niveau des impôts qu'au niveau juridiction. Les procès qui sont nés se poursuivent dans la juridiction d'origine. Le sieur Gallemart, titulaire d'une chapelle du XIIe siècle en l'église collégiale de Saint-Amé avait également la charge de célébrer la messe au village de Wagnonville.

En mai 1748, sieur Desmoulins, seigneur de Wagnonville, demanda devant la juridiction d'Artois que le sieur Gallemart fut obligé de servir sa charge de célébrer quotidiennement la messe. Il s'ensuivit un long procès auprès des deux juridictions de Flandres et d'Artois qui créa une jurisprudence[1].

DrapeauModifier

HéraldiqueModifier

Lieux et monumentsModifier

ChâteauModifier

  • A l'emplacement d'une ancienne maison forte de 1162, le domaine se composait de trois édifices :
  • Le Lycée Agricole[3] est installé sur l'ancien emplacement du château.

Réserve naturelle du Marais de WagnonvilleModifier

ÉconomieModifier

Vie quotidienneModifier

FestivitésModifier

BibliographieModifier

PersonnalitésModifier

Notes et référencesModifier

  1. Répertoire universel et raisonné de la jurisprudence de Philippe-Antoine Merlin (Ancien procureur général à la cour de cassation) - 1828 -Editions H.Tarlier -Bruxelles
  2. Source : Le site fineart-china.com.
  3. Sur Wikimapia

BibliographieModifier