WD B1620-26

naine blanche de la constellation du Scorpion
WD B1620-26
Description de cette image, également commentée ci-après
WD B1620-26 est cerclé en vert sur la droite[1]
Données d'observation
(époque J2000.0)
Ascension droite 16h 23m 38,24s[2]
Déclinaison −26° 31′ 53,9″[2]
Constellation Scorpion
Magnitude apparente 24[3]

Localisation dans la constellation : Scorpion

(Voir situation dans la constellation : Scorpion)
Scorpius IAU.svg
Caractéristiques
Type spectral DB[2]
Variabilité aucune
Astrométrie
Distance 12 399,4 al[2]
(3 800 pc)
Caractéristiques physiques
Masse 0,34 ± 0,04 M[3]
Âge (480 ± 140) × 106 a[4]

WD B1620-26 est une naine blanche d'environ 0,34 masse solaire située à 12 400 années-lumière (3,8 kpc) de la Terre dans l'amas globulaire M4 de la constellation du Scorpion, 1,3° à l'ouest de l'étoile Antarès.

Système binaireModifier

C'est le compagnon de PSR B1620-26, un pulsar milliseconde d'environ 1,35 masse solaire avec lequel WD B1620-26 forme un système binaire. Ces deux astres orbitent l'un autour de l'autre en 191,442 8 jours (un peu plus de six mois) à environ une unité astronomique de distance sur une orbite caractérisée par une excentricité de 0,025 et une inclinaison de 55+14
−8
°[3].

Planète circumbinaireModifier

PSR B1620-26 b, une planète circumbinaire d'environ 2,5 ± 1 masses joviennes, orbite également autour de ce système[4],[5], avec une période de révolution d'une centaine d'années et un demi-grand axe de l'ordre de 23 UA[3].

Notes et référencesModifier

  1. (en) HubbleSite – 10 juillet 2003 News Release Number: STScI-2003-19 – « Oldest Known Planet Identified – Green Circle Marks Pulsar Orbited by Oldest Known Planet »
  2. a b c et d (en) « Extrasolar.net »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) « PSR B1620-26 »
  3. a b c et d (en) Observatoire de Paris – 1er octobre 2004 « Notes for PSR B1620-26 » par Jean Schneider
  4. a et b (en) Steinn Sigurdsson, Harvey B. Richer, Brad M. Hansen, Ingrid H. Stairs et Stephen E. Thorsett, « A Young White Dwarf Companion to Pulsar B1620-26: Evidence for Early Planet Formation », Science, vol. 301, no 5630,‎ , p. 193-196 (Bibcode 2003Sci...301..193S, arXiv astro-ph/0307339, lire en ligne) DOI:10.1126/science.1086326 PMID 12855802
  5. (en) Stephen E. Thorsett, Z. Arzoumanian, J. H. Taylor, « PSR B1620-26 - A binary radio pulsar with a planetary companion? », Astrophysical Journal Part 2. Letters, vol. 412, no 1,‎ , p. L33-L36 (DOI 10.1086/186933, Bibcode 1993ApJ...412L..33T)