Ouvrir le menu principal

Władysław Podkowiński

artiste polonais
Władysław Podkowiński
WladyslawPodkowinski.Autoportret.1887.ws.jpg
Autoportrait, 1887
Naissance
Décès
Nationalité
Polonais Drapeau de la Pologne
Activité
Formation
Maître
Wojciech Gerson, Antoni Kamieński
Lieux de travail
Mouvement
Influencé par
Œuvres principales
« La Folie » (Szał uniesień)

Władysław Podkowiński (vwaˈdɨswaf pɔdkɔˈvɪɲskʲi), né le à Varsovie et mort le dans la même ville est un peintre et illustrateur polonais.

Résumé biographiqueModifier

Il débute sa formation artistique en 1880 à l'atelier de Wojciech Gerson et à l'Académie des beaux-arts de Varsovie, où il reste jusqu'en 1884. Après ses années d'étude, Podkowiński contribue aux principales revues artistiques de l'époque à Varsovie. En 1885, il s'inscrit, avec Józef Pankiewicz, à l'Académie des beaux-arts de Saint-Pétersbourg où il étudie durant deux ans. De retour à Varsovie, en 1886, il trouve un emploi d'illustrateur pour la revue Tygodnik Ilustrowany et y devient l'un de artistes les plus en vue.

C'est durant cette période qu'il exécute ses premières aquarelles et peintures à l'huile, une occupation qu'il considère plus comme un passe-temps que comme une véritable activité professionnelle. Ces premiers tableaux sont surtout influencés par Alexandre Gierymski. Il fait de la peinture son métier au retour d'un voyage à Paris en 1889, où il a été profondément influencé par les peintres impressionnistes français, en particulier Claude Monet. On verra en lui plus tard celui qui a fait pénétrer et connaître en Pologne le mouvement impressionniste, mais vers la fin de sa vie l'expérience personnelle de la souffrance le fera pencher vers le symbolisme.

Podkowińsk meurt à Varsovie de la tuberculose, âgé seulement de 29 ans.

 
La Folie, huile sur toile 275 × 310 cm, 1894. Musée national Sukiennice de Cracovie.

ŒuvresModifier

Sa toile la plus connue est « La Folie » (Szał uniesień). Elle fut exposée pour la première fois à la galerie nationale d'art « Zachęta » de Varsovie et y produisit une atmosphère de scandale. En 1894 elle fut récompensés à une exposition artistique à Varsovie ; cette dernière ne dura que 36 jours, car le trente-septième jour, Podkowinski détruisit son œuvre en la lacérant à coups de couteau. La toile fut restaurée après sa mort.

SourceModifier

Sur les autres projets Wikimedia :