Ouvrir le menu principal

Virunum

établissement humain en Autriche

Virunum
Image illustrative de l’article Virunum
Vue sur la partie sud du site archéologique.
Localisation
Pays Drapeau de l'Autriche Autriche
Land Drapeau de la Carinthie Carinthie
Coordonnées 46° 41′ 57″ nord, 14° 21′ 54″ est

Géolocalisation sur la carte : Autriche

(Voir situation sur carte : Autriche)
Virunum
Virunum

Le municipe de Virunum était une ville romaine autrefois établie près de l'actuelle commune de Maria Saal en Autriche.

HistoireModifier

 
Un relief funéraire antique, attaché à l'église de Maria Saal.

Après l'annexion du royaume celte de Norique à l'Empire romain, au cours de la conquête des Alpes vers 15 av. J.-C., le municipe est fondé sous le règne de l'empereur Claude (de 41 à 54 apr. J.-C.). Pline l'Ancien le cite dans son énumération des villes de Norique[1]. Alors que celui-ci devenait une province romaine, Virunum a remplacé la colonie norique au Magdalensberg en tant que la nouvelle capitale. À partir de la moitié du Ier siècle av. J.-C, l'empereur y commença la construction de la voie romaine transalpine réliant la mer Adriatique au Danube, passage stratégique entre l'Italie et le Norique qui fournissait une partie du métal nécessaire à l'armée romaine.

Virunum a été le siège du procurateur de la province jusqu'au temps des guerres marcomanes au IIe siècle. Sous Dioclétien, le Norique fut divisé, la ville devenant le chef-lieu du Norique méridional, la partie sud plus montagneuse. Un siége épiscopal à Virunum est attesté depuis 343. Peu de choses sont connues sur le déclin de la ville au cours de l'Antiquité tardive. À l'époque du saint Séverin du Norique au Ve siècle, décrite par son biographe Eugippe, le métropolite du Norique méridional résida à Teurnia près de l'actuelle ville de Spittal an der Drau.

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Pline l'Ancien, Histoires Naturelles, livre III, 27