Ouvrir le menu principal

Vins de qualité produits dans des régions déterminées

Étiquette de Bourgogne faisant figurer toutes les indications d'origine

Le terme Vin de qualité produit dans une région déterminée (VQPRD) a désigné, entre 1970[1] et 2009[2], certains vins produits sur le territoire de l'Union européenne. L'Europe divisait, pendant cette période, les vins en deux catégories : les « VQPRD » et les « Vins de table ».

Dénomination par paysModifier

L'indication VQPRD regroupait et concernait certaines appellations d'origine de différents États européens :

Objectifs réglementairesModifier

À partir de 2000, la réglementation européenne, précisait les domaines dans lesquels les États membres devaient prendre des dispositions spécifiques[3] :

  • les listes d'agrément des variétés de vigne ;
  • le cadastre viticole ;
  • les méthodes de régulation de l'enrichissement et l'édulcoration des vins ;
  • la détermination d'un degré minimal et maximal d'alcool ;
  • le rendement par hectare des vignobles ;
  • l'analyse des vins et leur évaluation organoleptique ;
  • se porter garant que les caractéristiques de la production, de la vinification et du développement sont conformes à la législation ;
  • les conditions dans lesquelles les vins de qualité non agréé sera rétrogradé au statut de vin de table.

Autres appellations d'origineModifier

Hors de l'Union européenne, les autres pays utilisant des dénominations notifiant l'origine sont :

  • Afrique du Sud : Wine of Origin (WO) ;
  • Algérie : Appellation d'origine garantie (AOG) ;
  • Argentine : Denominación de Origen Controlada (DOC) et Indicación Geográfica (IG) ;
  • Australie : Geographical Indication (GI) ;
  • Brésil : Denominação de Origem (DO) et Indicação de Procedência (IP) ;
  • Canada : Vintners Quality Alliance (VQA) ;
  • Chili : Denominación de Origen de Región Vitícola ;
  • États-Unis : American Viticultural Area (AVA) ;
  • Maroc : Appellation d'origine contrôlée (AOC) et Appellation d'origine garantie (AOG) ;
  • Mercosur : Denominación de Origen Reconocida[4] et Indicación Geográfica Reconocida ;
  • Nouvelle-Zélande : Geographical Indication (GI) ;
  • Saint-Marin : Identificazione d’Origine (IO) ;
  • Suisse : Appellation d'origine contrôlée (AOC) ;
  • Tunisie : Appellation d'origine contrôlée (AOC).

Notes et référencesModifier

BibliographieModifier

  • Daniele Bianchi, La politique agricole commune (PAC) : Précis de droit agricole européen, Bruxelles, Emile Bruylant, (ISBN 2802734342).
  • Jean-Marc Bahans et Michel Menjucq, Droit de la vigne et du vin : Aspects juridiques du marché vitivinicole, Bordeaux, Editions Féret - LexisNexis, (ISBN 271101472X).

Articles connexesModifier