Viellenave

ancienne commune française

Viellenave est une ancienne commune française du département des Pyrénées-Atlantiques. Entre 1790 et 1794, Taron absorbe Viellenave, qu'elle recède entre 1795 et 1800. En 1822, Viellenave fusionne avec Sadirac et Taron pour former la nouvelle commune de Taron-Sadirac-Viellenave.

Viellenave
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Géographie
Pays
Zone
zone de défense et de sécurité Sud-Ouest (d)
Division territoriale française
Région française
Département français
Fonctionnement
Statut

GéographieModifier

Viellenave est situé à l'extrême nord-est du département et au sud de Garlin.

ToponymieModifier

Le toponyme Viellenave apparaît sous les formes Vielenave de Sediragues (1402[1], censier de Béarn[2]) et Vilanaba (1542[1], réformation de Béarn[3]).

HistoireModifier

DémographieModifier

Évolution de la population
1800 1806 1821
77-93
(Sources : projet Cassini de l'EHESS[4].)

Culture et patrimoineModifier

Patrimoine civilModifier

La commune présente un ensemble de maisons et de fermes[5] dont la construction s'étale du XVIe au XIXe siècles.

Notes et référencesModifier

  1. a et b Paul Raymond, Dictionnaire topographique Béarn-Pays basque
  2. Censier de Béarn, Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques, manuscrit de 1385.
  3. Réformation de Béarn, Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques, coll. « manuscrits du XVIe au XVIIIe siècle ».
  4. Fiche de Viellenave sur le site du projet Cassini de l'EHESS
  5. « Les maisons et fermes anciennes », notice no IA00026401, base Mérimée, ministère français de la Culture, Notice no IA00026388, Notice no IA00026387

Pour approfondirModifier

Article connexeModifier