Ouvrir le menu principal

Víctor Niño

coureur cycliste colombien
(Redirigé depuis Victor Niño)
Niño Corredor est un nom espagnol. Le premier nom de famille, paternel, est Niño ; le second, maternel, souvent omis, est Corredor.
Víctor Niño
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Informations
Nom de naissance
Víctor Niño Corredor
Surnom
La Chicharra
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (46 ans)
PaipaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipes amateurs
1999-2006Lotería de Boyacá
2007-2008Coordinadora-EBSA
2009-2011EBSA
Équipes professionnelles

Víctor Niño Corredor, né le à Paipa (département de Boyacá), est un coureur cycliste colombien. Ses frères Miguel et Libardo sont également cyclistes professionnels.

BiographieModifier

Né le à Paipa, Víctor est le quatrième fils de Jupertino Niño et Blanca Corredor. Corredor comme leur oncle Israel, un contemporain de Luis Herrera, bon grimpeur mais piètre descendeur, responsable de la présence des frères Niño dans les pelotons. Dans les années 80, en écoutant les retransmissions radiophoniques des compétitions cyclistes internationales, Víctor rêvait d'escalader les cols alpins et pyrénéens. Mais cela restait un rêve jusqu'au jour où son frère aîné Libardo quitte le domicile parental pour habiter chez ses grands-parents. Il travaille alors avec un lourd vélo en fer et prend goût au sport cycliste. Au fur et à mesure que Libardo grimpe dans les catégories d'âge et la hiérarchie du cyclisme colombien, tous ses vêtements, vélos et accessoires reviennent à ses frères, Miguel en premier et Víctor ensuite. Et ainsi en 1989, les trois frères se retrouvent à faire de la compétition cycliste, même si les succès ne sont alors que pour Libardo. À se demander si ce sport était fait pour lui puis à la suite d'une bonne prestation lors d'une étape, d'une échappée, Víctor s'est accroché. Après une quatrième place obtenue lors de la Vuelta de la Juventud des propositions de contrat lui sont offertes. Ainsi, en 1996, il signe pour la formation Selle Italia - Gaseosas Glacial - Magniflex, dirigée par Gianni Savio. Les débuts en Europe sont particulièrement difficiles pour un coureur qui, à la différence de ses adversaires, ignore tout des méthodes d'entraînement moderne, de la nutrition ou des principes de récupération.

Il court dans l'ombre de son frère aîné Libardo, auréolé de ses succès. Pourtant leader de son équipe, ce dernier se fait suspendre pour prise d'EPO. Bien que quelques semaines auparavant, renversé par une voiture lors de la deuxième étape de la Clásica de Fusagasugá, Víctor se brise trois côtes et subit de sévères contusions à la jambe gauche, au point de dormir un temps assis pour ne pas trop souffrir, il se retrouve à devoir le suppléer au Tour de Colombie 2008. Persuadé de devoir abandonner en cours d'épreuve[1], Víctor Niño réussit néanmoins à finir la course à la cinquième place.

En novembre 2013, l'équipe continentale paraguayenne Start-Trigon annonce ses deux premiers renforts pour la prochaine saison, Víctor Niño accompagné du Malaisien Ng Yong Li[2].

PalmarèsModifier

Classements mondiauxModifier

Année 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012
UCI America Tour 215e[3] 127e[4] 165e[5] 102e[6] 113e[7] 52e[8] 52e[9]

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Du 1er janvier 2013 au 15 mai 2013
  2. Du 1er janvier 2014 au 15 juin 2014
  3. Du 20 juin 2014 au 31 décembre 2014
  4. Du 23 septembre 2015 au 31 décembre 2015
  5. Du 30 mai 2016 au 31 décembre 2016

RéférencesModifier

  1. (es) « ‘La Chicharra’ valiente », sur www.elmundo.com, (consulté le 29 octobre 2019)
  2. (es) « Un colombiano y un malayo para el Start-Trigon », sur www.biciciclismo.com, (consulté le 29 octobre 2019)
  3. « Classements Route UCI 2005 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  4. « Classements Route UCI 2005-2006 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  5. « Classements Route UCI 2006-2007 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  6. « Classements Route UCI 2007-2008 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  7. (en) « UCI America Tour Ranking - 2009 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  8. (en) « UCI America Tour Ranking - 2010 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  9. (en) « UCI America Tour Ranking - 2012 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)

Liens externesModifier