Victor Madrigal-Borloz

avocat costaricien
Victor Madrigal-Borloz
Fonction
United Nations Independent Expert on Protection against violence and discrimination based on sexual orientation and gender identity
Vitit Muntarbhorn (en)
Biographie
Nationalité
Activité
Autres informations
A travaillé pour

Victor Madrigal-Borloz est un avocat du Costa Rica. Il est secrétaire général du Conseil international de réhabilitation des victimes de la torture (en) et expert indépendant des Nations unies sur la protection contre la violence et la discrimination fondée sur l'orientation sexuelle et l'identité de genre.

Début de carrière modifier

Il travaille tout d'abord pour l'Institut danois pour les droits de l'homme à Copenhague, puis pour la Cour interaméricaine des droits de l'homme à San José au Costa-Rica[1].

Expert indépendant des Nations-Unies modifier

À la fin de 2017, le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a nommé Victor Madrigal-Borloz au poste d'expert indépendant des Nations unies sur la Protection contre la violence et la discrimination fondée sur l'orientation sexuelle et l'identité de genre, pour une période de trois ans à compter du , en remplacement de Vitit Muntarbhorn (en)[2]. Son mandat consiste à évaluer la mise en œuvre du droit international des droits de l'homme, à sensibiliser l'opinion publique, à dialoguer avec toutes les parties prenantes concernées et fournir des services de conseil, une assistance technique et un renforcement des capacités afin de lutter contre la violence et la discrimination fondée sur l'orientation sexuelle ou l'identité de genre. Il est aussi un des signataires des Principes de Yogyakarta.

En 2022, l'Organisation de la coopération islamique tente de faire supprimer son poste mais elle n'y parvient pas[3],[4],[5].

Références modifier

  1. United States Of America: UN Expert To Assess Human Rights Of LGBT Persons. Scoop, 17 aout 2022. Lire en ligne
  2. « ILGA welcomes Victor Madrigal-Borloz’s appointment as new UN SOGI Independent Expert | ILGA », sur ilga.org (consulté le )
  3. L'ONU garde son défenseur des droits LGBTQI+ malgré l'hostilité de pays musulmans. Têtu, 13 juillet 2022. Lire en ligne
  4. Karl Mayer. 1117 organisations du monde demandent à l’ONU de renouveler le mandat de l’expert en droits humains sur l’orientation sexuelle et l’identité de genre. Fugues, 17 juin 2022. Lire en ligne
  5. Le défenseur des droits LGBTQI+ sauve son mandat de justesse. Le Matin, 12 juillet 2022. Lire en ligne