Vickers Type 432

Le Vickers Type 432 était un chasseur à haute altitude développé par Vickers durant la Seconde Guerre mondiale. Son rôle devait être d'intercepter les bombardiers ennemis à haute altitude.

Vickers Type 432
Vue de l'avion.
Photo de l'unique prototype du Vickers Type 432

Constructeur Vickers-Armstrong
Rôle Chasseur à haute altitude
Statut Projet annulé
Premier vol
Nombre construits 1
Équipage
1
Motorisation
Nombre 2
Type Rolls-Royce Merlin 61 V12 piston engines
Puissance unitaire 1520
Dimensions
Envergure 17,34 m
Longueur 12 m
Hauteur 4,19 m
Surface alaire 41,8 m2
Masses
À vide 7 427 kg
Maximale 9 150 kg
Performances
Vitesse maximale 612 km/h (4 600)
Plafond 11 280 m
Vitesse ascensionnelle 840 m/min
Rayon d'action 1 207,5 km
Charge alaire 223 kg/m2
Armement
Interne 6 canons de 20 mm Hispano

Conception et développementModifier

Les origines du Type 432 remontent à une demande en 1939 d’un chasseur bimoteur armé de canons de 20 ou même 40 mm. Vickers avait proposé un appareil propulsé par un moteur Griffon avec un canon de 40 mm mobile. Le ministère de l’Air encouragea cette proposition. De nouveaux développements permirent de proposer un modèle qui répondait aussi à la demande F.6/39 de chasseur équipé de canons fixes de 20 mm.

Le pilote bénéficiait d’un cockpit pressurisé à l’avant de l’appareil et d’une verrière en forme de bulle, similaire à un astrodôme élargi. La partie avant de l’appareil étant occupée par le cockpit pressurisé, il était prévu de placer les canons sous le cockpit.

Essais et abandon du projetModifier

Le premier vol eut lieu le [1]. L’appareil n’atteint jamais la vitesse prévue de 700 km/h à 8 535 mètres d’altitude à cause de ses moteurs Merlin 61 qui ne fonctionnaient pas suffisamment bien au-dessus de 7 000 mètres.

Alors que l’ordre fut donner de lancer la production de son concurrent, le Westland Welkin, le second prototype de Vickers, le Type 446, fut annulé avant son achèvement, le . Vickers conserva le premier prototype pour des essais jusqu’à son démantèlement fin 1944 après avoir effectué seulement 28 vols.

Notes et référencesModifier