Vergnet

industriel français du secteur des énergies renouvelables

Vergnet
logo de Vergnet
Logo du groupe

Création 1989[1]
Fondateurs Marc Vergnet
Forme juridique SA à directoire et conseil de surveillance
Siège social Ormes
Drapeau de France France
Direction Patrick Werner
Actionnaires voir tableau détaillé
Activité solutions renouvelables, comprenant l’énergie éolienne, solaire et hybride, conjuguées à des applicatifs solaires
Filiales Photalia, Vergnet Pacific, Vergnet Caraïbes, Vergnet UK, Energies 21, Vergnet Nigéria
Effectif 83 en 2018
SIREN 348 134 0470
Site web www.vergnet.com

Chiffre d'affaires 16 092 700 € en 2018
Résultat net -51 200 € en 2018 perte[2]

Vergnet est un groupe industriel français basé à Ormes (Loiret) dont l'activité est centrée sur les énergies renouvelables.

En 2016, Vergnet est l'unique industriel français fabricant d'éoliennes de moyenne puissance.

HistoriqueModifier

 
Éolienne Vergnet à Gommerville

Le groupe Vergnet possède un savoir-faire dans la fourniture de solutions clés en main dans le monde entier.

Ses produits visent les marchés de l’énergie éolienne, solaire et hybride[3], conjuguée à des applicatifs solaires[4],[5]. Les produits s'adressent aux opérateurs industriels, aux communautés et aux investisseurs privés, aux producteurs indépendants d’électricité (IPP) et aux compagnies électriques.

Vergnet recherche la rentabilité adaptée à chaque projet, que ce soit sur la conception, la fabrication et l’innovation ; le groupe utilise une technologie renouvelable primée et brevetée.

Fondé en 1989, le groupe emploie 166 personnes dans 10 bureaux, et travaille dans plus de 40 pays.

En 2007, est créée la filiale Photalia, spécialisée dans les systèmes solaires.

En octobre 2008, l'entreprise s'associe à l'Ethiopian Electric Power Corporation pour la construction de 120 éoliennes de 1 mégawatt[6] ; le projet est connu sous le nom de ferme d'Ashegoda[7], qui est inauguré en octobre 2013 en présence de la ministre du commerce extérieur Nicole Bricq. Avec cette ferme qui approvisionne en électricité plus de 3 millions de personnes, l'Éthiopie possède le plus important parc éolien d'Afrique subsaharienne.

Le Groupe compte à ce jour l'installation de plus de 900 éoliennes, 365 MW toutes énergies confondues ; il développe un système de contrôle commande pour les solutions hybrides unique : Hybrid Wizard[3].

La World Wind Energy Association (WWEA) décerne à l'entreprise le World Wind Energy Award 2013, un prix remis tous les ans à des personnes et organisations qui ont contribué de manière exceptionnelle à l’utilisation de l’énergie éolienne dans le monde.

Le 30 août 2017, la société est placée en redressement judiciaire. Elle obtient la signature d'un plan de continuation le 3 mars 2018.

En décembre 2017, l'actionnaire principal, Bpifrance, cède ses parts à un groupe piloté par Patrick Werner, ancien dirigeant de La Banque postale[8].

En février 2020, un consortium d’entreprises dont le français Vergnet remporte le marché de la centrale hybride d’Agadez[9].

Principaux actionnairesModifier

Au 10 février 2020[10]:

FIL Gestion 0,35%
Fidelity Management & Research 0,26%
Canada Life Asset Management 0,24%
Syz Asset Management 0,15%
Amplegest 0,14%
SG 29 Haussmann 0,076%
Norges Bank Investment Management 0,069%
Montbleu Finance 0,038%
OFI Asset Management 0,030%
Rothschild Asset Management 0,030%

GéographieModifier

Le siège social du groupe se situe au Nord-Ouest d'Orléans, sur le territoire de la commune d'Ormes dans le département du Loiret et la région Centre-Val de Loire.

Informations financièresModifier

Vergnet est introduit en bourse le 12 juin 2007 sur le marché Alternext (ISIN : FR0004155240 / Mnemo : ALVER). Un total de 1,95 million de titres représentant 32,7 % du capital est proposé à l'origine pour une valeur par titre allant de 11,95 à 13,85 euros[11],[12].

Notes et référencesModifier

  1. http://www.vergnet.com/fr/a-propos-du-groupe-vergnet/
  2. https://www.societe.com/societe/vergnet-s-a-vsa-348134040.html
  3. a et b « Solutions hybrides - Fournisseur mondial de solutions en énergie renouvelable » (consulté le 1er juillet 2016)
  4. Photalia, « PHOTALIA - Production locale de chlore – kits E’CHLO », sur www.photalia.fr (consulté le 1er juillet 2016)
  5. von Engelmann, « PHOTALIA - Onduleur de pompage - UPI », sur www.photalia.fr (consulté le 1er juillet 2016)
  6. Olivier Descamps, « Éolien : succès de Vergnet en Éthiopie », sur www.usinenouvelle.com, L'Usine nouvelle, (consulté le 22 décembre 2010)
  7. Ashegoda Parc éolien d'Ashegoda, Éthiopie, Afrique subsaharienne
  8. « Un consortium financier aux manettes pour sauver Vergnet », lesechos.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 1er décembre 2017)
  9. Agence Ecofin, « Niger : un consortium d’entreprises dont le français Vergnet remporte le marché de la centrale hybride d’Agadez », sur Agence Ecofin (consulté le 10 février 2020)
  10. Zone Bourse, « VERGNET S.A. : Actionnaires Dirigeants et Profil Société | ALVER | FR0004155240 | Zone bourse », sur www.zonebourse.com (consulté le 10 février 2020)
  11. Caroline de Malet, « Les éoliennes Vergnet arrivent en Bourse », sur www.lefigaro.fr, Le Figaro, (consulté le 22 décembre 2010)
  12. « Vergnet Alver Cotation en temps réel », sur www.boursorama.com, Boursorama (consulté le 22 décembre 2010)

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Lien externeModifier