Ouvrir le menu principal

Verônica Hipólito

athlète brésilienne
Verônica Hipólito
Image illustrative de l’article Verônica Hipólito
Verônica Hipólito à Rio en 2016.
Contexte général
Sport athlétisme
Période active 2012-
Biographie
Nationalité sportive Drapeau : Brésil brésilienne
Naissance (22 ans)
Lieu de naissance São Bernardo do Campo (État de São Paulo, Brésil)
Taille 1,60 m
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux paralympiques - 1 1
Chp. du monde handisport 1 1 -
Jeux parapanaméricains 3 - 1

Verônica Hipólito, née le , est une athlète handisport brésilienne, concourant dans la catégorie T38 pour les athlètes souffrant d'infirmité motrice cérébrale.

BiographieModifier

Née à São Bernardo do Campo, elle débute le judo dans son enfance mais doit arrêter après qu'on lui ai diagnostiqué et enlevé une tumeur du cerveau en 2008, alors qu'elle est âgée de 13 ans[1]. Elle se tourne alors vers l'athlétisme sous l'impulsion de ses parents[2]. En 2011, à l'âge de 16 ans, elle est victime d'un accident vasculaire cérébral qui laisse la moitié droite de son corps paralysée[3]. Elle continue de concourir avec les athlète valides avant de découvrir le handisport en 2013[3]. Verônica Hipolito fait des études d'économie à l' Université fédérale de l'ABC à São Paulo[4],[5].

Cette année-là, elle devient la plus jeune championne du monde d'athlétisme handisport en remportant le 200 m T38 aux Championnats du monde à Lyon[2]. Elle remporte également, lors de cet événement, la médaille de bronze du 100 m T38[6] et bat le record du monde du 200 m T38[5].

Alors qu'elle s'entraîne pour les Jeux parapanaméricains de 2015, elle victime d'une anémie et les examens révèle une polypose recto-colique familiale et 200 tumeurs dans son gros intestin le 20 août 2015[2]. Elle part quand même en compétition, y remporte trois médailles d'or (100 m T38, 200 m T38, 400 m T38) et une médaille de bronze en saut en longueur[6], avant de rentrer au Brésil se faire enlever 90% du gros intestin[7]. Elle ne reprend l'entraînement qu'en février 2016[8] ce qui lui fait louper les Championnats du monde à Doha[9]. Peu après, elle est victime d'une blessure à la cuisse qui l'éloigne de la compétition jusqu'en mai[10]. Cela ne l'empêche pas de remporter deux médailles aux Jeux paralympiques d'été de 2016 : l'argent en 100 m T38 et le bronze au 400 m T38[4],[11]. Elle participe également au saut en longueur T38 où elle termine 8e[4].

En mai 2018, elle subit une nouvelle intervention chirurgicale après qu'une nouvelle tumeur cérébrale ait été détectée[10],[12]. Quelques jours avant l'opération, elle remporte l'or au 100 m T38 en 13 s 50 lors du Sao Paulo World Para Athletics Grand Prix[13]. Devant prendre des corticoïdes pour aider son corps qui n'en produit pas assez, elle poste une photo d'elle en novembre, montrant les quinze kilos pris et la reprise de son entraînement[7]. Elle est alors quintuple championne du Brésil en 100 m et 200 m T38[6].

RéférencesModifier

  1. (pt-br) « Verônica Hipólito terá de passar por cirurgia para retirar tumor no cérebro », sur Globoesporte (consulté le 27 février 2019)
  2. a b et c (pt-br) « Verônica Hipólito luta contra rotina de cirurgias para brilhar na Paralimpíada », sur Hojee Hemdia (consulté le 27 février 2019)
  3. a et b (en) « Silva Hipolita, Verônica », sur IPC (consulté le 27 février 2019)
  4. a b et c (pt-br) « Com tumor no cérebro, Verônica Hipólito se despede da Rio 2016 com duas medalhas », sur Agência Brasil, (consulté le 27 février 2019)
  5. a et b (en) « Faces of the future: Brazil’s Veronica Hipolito », Paralympic,‎ (lire en ligne)
  6. a b et c (pt-br) « Dia Nacional do Atleta Paralímpico com Verônica Hipólito », sur Corrida para todos (consulté le 27 février 2019)
  7. a et b (pt-br) « Lutando para voltar às pistas, Verônica Hipólito mostra silhueta com 15kg a mais », sur Globoesporte (consulté le 27 février 2019)
  8. (pt-br) « Verônica Hipólito, exemplo de que não existe o impossível! », sur www.osaopaulo.org.br (consulté le 27 février 2019)
  9. (pt-br) « Verônica Hipólito se recupera após ser submetida a procedimento cirúrgico », sur Terra (consulté le 27 février 2019)
  10. a et b (pt-br) « Após retirar tumor, Verônica Hipólito começa a volta às pistas », sur Esportes (consulté le 27 février 2019)
  11. (pt-br) « Após se recuperar de cirurgia, Verônica Hipólito é prata nos 100m », sur Agência Brasil, (consulté le 27 février 2019)
  12. (pt-br) « Dia Nacional do Atleta Paralímpico com Verônica Hipólito », sur Corrida para todos (consulté le 27 février 2019)
  13. (en) « Heroic triumph for Veronica Hipolito in Sao Paulo », Paralympic,‎ (lire en ligne)

Liens externesModifier