Valter Thomé

architecte finlandais

Valter Thomé
Image illustrative de l'article Valter Thomé
Présentation
Naissance
Pudasjärvi, Finlande
Décès (à 43 ans)
Vihti, Finlande
Nationalité Drapeau de la Finlande Finlande
Activités Architecte

Valter Thomé (né le à Pudasjärvi - mort le à Vihti) est un architecte finlandais.

BiographieModifier

Valter Thomé nait à Pudasjärvi, grandit à Alajärvi puis étudie l'architecture à l'Institut Polytechnique dont il sort diplômé en 1898[1],[2]. À la fin des années 1890, il est stagiaire aux cabinets de Lars Sonck, Grahn, Hedman & Wasastjerna et d'Onni Tarjanne[1].

Il est comme Lars Sonck un des premiers promoteurs du style romantique national syncrétique[3].

Après avoir ouvert un cabinet à Tampere avec August Krook[2], en 1900, il fonde un cabinet avec Karl Lindahl puis en 1905 il ouvre son propre cabinet d'architecte. En 1900, il travaille aussi comme architecte supplémentaire à la Direction des bâtiments de Finlande[4].

De 1909 à 1912, Valter Thomé a un cabinet avec Bröderna Udd et en 1912 il fonde un cabinet avec son frère Ivar Thomé. Il collabore aussi avec Bertel Jung et Lars Sonck sur le plan d'urbanisme de la section Töölö-Hietaniemi. Plus tard il trace les plans d'urbanisme de Kotka, Savonlinna, Lappeenranta, Kristiinankaupunki, Naantali et Jyväskylä[2]. En 1916, il est l'un des habitants d'Helsinki payant le plus d'impôts[1].

Durant la guerre civile finlandaise, Valter Thomé et ses frères William et Ivar sont tués à Vihti par la compagnie de gardes rouges commandée par Lauri Kara[5].

OuvragesModifier

 
Siège des Éditions Otava.

Valter ThoméModifier

Karl Lindahl & Valter Thomé 1900–1905Modifier

Valter Thomé & Bröderna Udd 1909–1912Modifier

  • Erottajankatu 5, Helsinki – 1910
  • Erottajankatu 7, Helsinki – 1910
  • Bulevardi 22, Helsinki – 1911
  • Annankatu 2, Helsinki – 1911

Valter & Ivar Thomé 1912–1918Modifier

GalerieModifier

BibliographieModifier

  • (fi) Paavilainen, Marko, Murhatut veljet : Valter, William ja Ivar Thomen elämä ja kuolema, Helsinki, Siltala, , 280 p. (ISBN 978-952-234-337-6)

RéférencesModifier

  1. a b c d et e (sv) Patrick Eriksson, « "Thomé, Valter" », Uppslagsverket Finland
  2. a b c d et e (sv) Ivar Hortling, « Valter Thomé: en minnesteckning (1919), abbreviated by Miika Kurkela », Raahe.info
  3. Jeremy Howard, Art Nouveau: International and National Styles in Europe, Critical introductions to art, Manchester/New York: Manchester University Press, 1996, (ISBN 978-0-7190-4160-0)
  4. (fi) « Kirkkokatu 20. Raahe », www.raahe.info (consulté le )
  5. (sv) Annika Hällsten, « Bröderna Thomé arkebuserades – och glömdes bort. », Hufvudstadsbladet, (consulté le )

Voir aussiModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internesModifier