Valentin Fabre

architecte français

Valentin Fabre, né le à Paris, est un architecte-décorateur français connu essentiellement pour la réalisation et la restructuration de salles de théâtre en association avec l'architecte Jean Perrottet.

Valentin Fabre
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (93 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Archives conservées par

BiographieModifier

Valentin Fabre passe son enfance à Toulon où il étudie la peinture aux Beaux-arts de la ville auprès du peintre provençal Eugène Baboulène. En 1948, il entre à l'École nationale supérieure des arts décoratifs de Paris d'où il sort diplômé en 1959[1].

Valentin Fabre conçoit à la sortie de l'École nationale supérieure des arts décoratifs de nombreuses salles de cinéma et, en 1957, il réalise un théâtre de 400 places à Hassi Messaoud en Algérie.

En , Jacques Allégret, urbaniste, fonde avec les architectes Jean Perrottet, Jean Tribel et Georges Loiseau et les décorateurs Jacques Berce et Valentin Fabre l'Atelier d'urbanisme et d'architecture (AUA), cette structure existera jusqu'en 1986 date de sa dissolution[1]. Valentin Fabre obtiendra en 1973 le titre d'architecte DPLG.

D'abord associé à Jacques Berce de 1956 à 1964, Valentin Fabre travaille avec Jean Perrottet[1]. Ils se spécialisent alors dans les projets d'architectures publiques, principalement culturelles (théâtres et maisons de la culture) et sont considérés comme les architectes qui ont « révolutionné » les salles de théâtre en France lors de la démocratisation de l'accès à la culture au plus grand nombre avec l'action successive d'André Malraux puis de Jack Lang entre 1960 et 2000. L'archétype de leur travail est la restructuration totale du vieux théâtre Sarah-Bernhardt en théâtre de la Ville avec des gradins en béton entièrement frontaux à la scène, sans vision partielle[2].

Principales réalisationsModifier

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • Fabre et Perrottet - Architectes de théâtre par Jean Chollet et Marcel Freydefont chez Norma éditions.

Liens externesModifier