Ouvrir le menu principal

Vajradhara-Ling

temple bouddhique situé dans l'Orne, en France
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Vajradhara.

Vajradhara-Ling
Image illustrative de l’article Vajradhara-Ling
Présentation
Culte Bouddhisme tibétain
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Orne
Ville Aubry-le-Panthou
Coordonnées 48° 51′ 23″ nord, 0° 13′ 56″ est

Géolocalisation sur la carte : Orne

(Voir situation sur carte : Orne)
Vajradhara-Ling

Géolocalisation sur la carte : Normandie

(Voir situation sur carte : Normandie)
Vajradhara-Ling

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Vajradhara-Ling

Vajradhara-Ling (Le Jardin du Porteur de Diamant) est un centre de l'école kagyupa du bouddhisme tibétain situé près de Lisieux, en Normandie, en France. Ce centre a le statut de congrégation bouddhique.

Histoire du centreModifier

Ce centre est lié au centre Kagyu-Dzong de Paris, et tout comme lui, au 17e Karmapa, Orgyen Trinley Dorje. On dirait qu’avant sa disparition, le 16e Karmapa Rangjung Rigpe Dorje avait prévu la construction de Vajradhara-Ling.

« Le jardin du Bouddha Vajradhara » fut inauguré en 1982 par Kalou Rinpoché, qui en confia la responsabilité à son disciple, Lama Gyourmé.

La congrégation Dashang Kagyu Vajradhara Ling est axée sur la prière et la pratique. Elle s’ordonne autour d’un Temple, d’un stupa, de deux moulins à prières et d’un centre de retraite spirituelle. Le grand moulin à prières de Vajradhara-Ling contient 100 000 feuilles imprimées de mantras consacrés à Dorjé Sempa (Vajrasattva), le Bouddha de la purification. Le petit moulin à prière est actionné par un moulin à eau et tourne en permanence.

En 1987, Lama Gyourmé a entrepris la construction d’un stupa dont le site fut consacré par Kalou Rinpoché et les fondations furent réalisées 2 ans plus tard. Ce stupa est dédié au souvenir du 16e Karmapa[1]. Après sa construction, le stupa a été consacré par Taï Sitou Rinpoché le 15 juillet 1997.

Mahamoudra LingModifier

En 1999, la congrégation a reçu en donation une propriété située à 60 km du centre ; elle est aujourd’hui dénommée Mahamoudra-Ling et transformée en centre de retraite pour les personnes désirant pratiquer pour des périodes de 6 mois, 1 an ou plus.


Notes et référencesModifier

Liens internesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externeModifier