VIe concile de Tolède

Le sixième concile de Tolède s'est tenu à Tolède, dans le royaume Wisigothique, actuelle Espagne, en 638.

ParticipantsModifier

Cinquante-trois évêques étaient présents. Alors qu'il n'étaient pas conviés au précédent concile deux ans plus tôt, les évêques de la Septimanie étaient présents faisant de ce concile, une réunion de l'Église wisigothique entière (péninsule Ibérique et sud de la Gaule).

DéroulementModifier

Ce concile est, comme le Ve concile de Tolède, convoqué par le roi Chinthila afin de réaffirmer son autorité[HL Tome I 1]. Il débute le . En qualité de plus ancien métropolitain, l'évêque de Narbonne, Selva préside le concile[HL Tome I 1].

CanonsModifier

Le principal but du concile est de réaffirmer les décrets établis lors du Ve concile de Tolède de 636 et de rétablir la paix à l'intérieur du royaume.

Quatre des dix-neuf canons sont spécifiquement politiques, le reste concerne les Juifs, les moines, les pénitents, les affranchis, les ordres, les bénéfices et les biens ecclésiastiques.

Le concile a réaffirmé les décrets pris lors du précédent concile concernant le roi et sa famille. Il excommunie tous ceux qui ont fui à l'étranger et qui ont comploté contre le roi ou qui l'ont menacé. L'anathème est prononcé contre ceux qui ont attaqué le roi ou qui ont conspiré pour le renverser et usurper son trône. Un successeur de roi assassiné serait déshonoré s'il ne punissait pas les régicides.

L'assemblée confirme la possession permanente des biens donnés à l'Église et prévoit des sanctions pour simonie.

Certaines mesures, prises contre les juifs, comme l'expulsion des Juifs du royaume[1], semblent plaire au Pape qui les a demandées par lettre.

Les effets du concileModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b Livre VII - XVI. — Selva, évêque de Narbonne, préside au sixième concile de Tolède. p.692

Voir aussiModifier

Sources et bibliographieModifier

  • (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Sixth Council of Toledo » (voir la liste des auteurs).
  • (en) E. A. Thompson, The Goths in Spain. Oxford: Clarendon Press, 1969.
  • (la) Concilium Toletanum sextum, minutes from the Collectio Hispana Gallica Augustodunensis (Vat. lat. 1341) from the Edition of forged collection of capitularies of Benedictus Levita (Edition der falschen Kapitularien des Benedictus Levita).
  • (fr) Karl Joseph von Hefele (trad. de l'allemand par Dom H. Leclercq, bénédictin de l'abbaye de Farnborough), Histoire des Conciles, d'après les documents originaux (nouvelle traduction française faite sur la deuxième édition allemande corrigée et augmentée de notes critiques et bibliographique) [« Conciliengeschichte »], Paris, Librairie Letouzey et Ané (lire en ligne)
    • vol. 5 : Histoire des Conciles (Livre 14e : discussion sur les trois chapitres et Ve concile œcuménique - Livre 15e : depuis le Ve concile œcuménique jusqu'aux premières discussions sur le monothélisme - Livre 16e : le monothélisme et le VIe concile œcuménique : Livre 17e : depuis le VIe concile œcuménique jusqu'au début de l'iconoclasme), t. III, partie 1, , 600 p. (lire en ligne), p. 279-281

Article connexeModifier