Ouvrir le menu principal
Usine PSA de Metz
Installations
Type d'usine
Usine de boîtes de vitesses mécaniques
Superficie
41
Fonctionnement
Opérateur
Effectif
999 ( C.D.I ) en 2018 , 2 500 ( C.D.I ) en 1998
Date d'ouverture
1969
Production
Marques
Production
991 000 boîtes de vitesses
Localisation
Situation
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Factory.svg

Principal[1] site de production de boîtes de vitesses du Groupe PSA, l’usine PSA de Metz a été ouverte en 1969 par Citroën dans le quartier de Borny. Avec l’usine de moteurs de Trémery, ils formaient la filiale « Société de Mécanique Automobile de l’Est » (SMAE).

Le site est situé sur la zone industrielle de Borny à proximité de la rocade menant à l’A31. Il comprend 16 ha de bâtiments sur un terrain de 41 hectares. Il comprend les trois étapes de fabrication des boîtes de vitesses :

  • usinage des pièces principales en acier, fonte ou aluminium ;
  • traitement thermique des pièces en acier ;
  • montage des composants.

Le site, qui comprend plus de un millier de salariés[2], est le premier employeur privé de l’agglomération messine en 2009[3].

ProductionModifier

En 2008, le site produit environ :

  • deux tiers de boîtes de type MA, destinées aux petites cylindrées, et sa variante pilotée MAP, qui intègre une gestion électronique de l’embrayage et du passage des rapports (vendue sous la marque "Sensodrive" sur la Citroën C3 ou "2 Tronic" sur la Peugeot 1007) ;
  • un tiers de boîtes de type "MLC" et "MLGU", pour les véhicules haut de gamme et utilitaires ;

Le site réalise aussi l’usinage et le montage d’AEB (boîtier d'équilibrage) destinés à certains moteurs haut de gamme.

42 millions de ces organes mécaniques ont été produits entre 1970 et 2009[4].

Depuis 2003 : certification à la norme ISO 14001[4].

En septembre 2018, PSA annonce la création d'une coentreprise avec Punch Powertrain pour fabriquer les futures boîtes de vitesses électrifiées, comme la transmission à double embrayage, e-DCT, qui sera produite à Metz à une cadence annuelle d'environ 600 000 exemplaires à partir de 2022, notamment pour équiper les futurs modèles "mild hybrides" 48 volts[5].

Notes et référencesModifier

  1. Le site de Metz assure la production de boîtes de vitesses qui équipent une part importante des véhicules Peugeot et Citroën.
  2. L'Usine Nouvelle, « A Metz, PSA va augmenter sa fabrication de boites de vitesse pour véhicules haut-de-gamme et utilitaires - Quotidien des Usines », Quotidien,‎ (lire en ligne, consulté le 4 avril 2019)
  3. « Les Rencontres PSA - 24/11/2009 - Site PSA Peugeot Citroën de Metz », (consulté le 4 avril 2019)
  4. a et b Catherine Mohrain, PSA premier employeur privé dans Metz Magazine, no 11, décembre 2009, p. 14.
  5. Mathieu Demeule, « PSA produira la boîte électrifiée e-DCT à Metz », sur autoplus.fr, (consulté le 8 octobre 2018)