United States Auto Club

L'USAC, acronyme de United States Auto Club est un organisme qui gère divers championnats de courses automobile aux États-Unis. Il a notamment organisé le championnat national de monoplace de 1956 à 1979.

HistoriqueModifier

L'USAC a été fondé en 1956, lorsque l'American Automobile Association (AAA) renonça à assumer la responsabilité de l'organisation du championnat national de courses de monoplace, en réaction au drame des 24 Heures du Mans survenu un an plus tôt. L'USAC prit également en charge l'organisation de divers championnats, de type midget, sprint-car ou stock-car.

L'existence du championnat national USAC (également officieusement dénommé « IndyCar » en référence à l'Indianapolis 500, l'épreuve reine de la saison) s'est poursuivie sans encombre jusqu'à la fin de la saison 1978, date à laquelle divers propriétaires d'écuries et promoteurs d'épreuve, mécontents de la gestion du championnat, décidèrent de créer leur propre championnat, le CART (pour Championship Auto Racing Team). En 1979, deux championnats concurrents furent donc organisés, mais malgré la présence dans ses rangs de la star A.J. Foyt ainsi que des 500 Miles d'Indianapolis, il se révéla rapidement que l'USAC avait perdu la bataille contre le CART.

À partir de 1980, l'USAC se contenta d'assurer l'organisation sportive les 500 Miles d'Indianapolis, l'intégration de l'Indy 500 dans le calendrier du CART à partir de 1983 venant témoigner de la pacification des relations entre les deux organismes.

En 1996, lorsque Tony George, propriétaire de l'Indy 500 créa l'IRL IndyCar Series, il décida logiquement d'en confier l'organisation sportive à l'USAC. Mais à la suite d'un fiasco resté fameux lors de l'épreuve du Texas en 1997 (en raison d'une erreur dans le comptage des tours, l'USAC se trompa dans la désignation du vainqueur, provoquant une bagarre générale à l'arrivée), l'Indy Racing League retira à l'USAC l'organisation des épreuves de son championnat.

Aujourd'hui, l'USAC ne joue plus qu'un rôle secondaire dans le paysage automobile américain comparé aux puissants organismes que sont la Nascar et l'IndyCar. Mais il faut mettre à son crédit l'organisation de plusieurs championnats nationaux pour midgets et sprint-cars qui constituent un vivier de futures stars. Citons ainsi les championnats USAC Silver Crown Series, USAC Sprint Car Series et USAC National Midget Series.

PalmarèsModifier

Palmarès du championnat national USAC - 1956 à 1979

Championnat USAC (1956-1979)
Année Champion Nationalité
1956 Jimmy Bryan   États-Unis
1957 Jimmy Bryan   États-Unis
1958 Tony Bettenhausen   États-Unis
1959 Rodger Ward   États-Unis
1960 A. J. Foyt   États-Unis
1961 A. J. Foyt   États-Unis
1962 Rodger Ward   États-Unis
1963 A. J. Foyt   États-Unis
1964 A. J. Foyt   États-Unis
1965 Mario Andretti   États-Unis
1966 Mario Andretti   États-Unis
1967 A. J. Foyt   États-Unis
1968 Bobby Unser   États-Unis
1969 Mario Andretti   États-Unis
1970 Al Unser   États-Unis
1971 Joe Leonard   États-Unis
1972 Joe Leonard   États-Unis
1973 Roger McCluskey   États-Unis
1974 Bobby Unser   États-Unis
1975 A. J. Foyt   États-Unis
1976 Gordon Johncock   États-Unis
1977 Tom Sneva   États-Unis
1978 Tom Sneva   États-Unis
1979 A. J. Foyt   États-Unis

Voir aussiModifier

Liens externesModifier