Ouvrir le menu principal

Un cadavre au dessert

film américain réalisé par Robert Moore et sorti en 1976
Page d'aide sur les redirections « Murder by Death » redirige ici. Pour le groupe américain, voir Murder by Death (groupe).
Un cadavre au dessert
Titre original Murder by Death
Réalisation Robert Moore
Scénario Neil Simon
Acteurs principaux
Sociétés de production Columbia Pictures
Rastar Productions
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Comédie policière
Durée 94 minutes
Sortie 1976

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Un cadavre au dessert (Murder by Death) est un film américain réalisé par Robert Moore, sorti en 1976.

Sommaire

SynopsisModifier

Cinq détectives très renommés sont invités à diner par Lionel Twain, un millionnaire. Au cours du repas, il annonce qu'une des personnes attablées sera assassinée à minuit, et que la personne qui résoudra le meurtre gagnera un million de dollars.

Les convives décident de tous rester ensemble dans la salle à manger jusqu'à minuit. La cuisinière, sourde et muette, vient les avertir de la mort de quelqu'un. Trois détectives se rendent alors à la cuisine, où ils trouvent le majordome mort. Ils rejoignent les autres. Des coups de feu se font entendre, deux autres détectives vont enquêter et concluent à une diversion.

À minuit, les convives sont tous présents et se tiennent la main, ainsi le meurtre de l'un d'eux ne se fera pas sans témoin. Les douze coups sonnés, quelqu'un frappe à la porte. Derrière, se trouve Lionel Twain, mort avec un couteau planté dans le dos. Ils se rendent au salon pour réfléchir. Il apparait alors que chaque invité connaissait Lionel au préalable, et que chacun a un mobile pour le tuer. Ils vont se coucher.

Au cours de la nuit, chacun échappe à une tentative de meurtre. Ils arrivent tour à tour dans une pièce où le majordome raye les noms des détectives inscrits sur une feuille. Chacun réclame l'argent et explique le meurtre d'une manière différente. Finalement, le majordome détache son visage qui s'avère être un masque : les traits de Lionel Twain apparaissent. Son désir était de ridiculiser les détectives pour venger les lecteurs des aventures les mettant en scène, dans lesquelles il est impossible de découvrir le meurtrier. Soit parce qu'un nouveau personnage apparait à la fin, soit parce qu'une information n'est pas divulguée.

Une fois les invités partis, Lionel Twain enlève son masque et les traits de la cuisinière apparaissent.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

DistinctionsModifier

Autour du filmModifier

  • Charles Addams, le créateur de La Famille Addams, a dessiné les caricatures présentées dans le générique de début et de fin ainsi que sur l'affiche du film[1].
  • Le film est suivi en 1978 par Le Privé de ces dames, toujours réalisé par Robert Moore.
  • Un cadavre au dessert marque les débuts au cinéma de l'acteur James Cromwell
  • Le rôle de Twain, tenu par Truman Capote, fut tout d'abord proposé à Orson Welles, mais ce dernier, qui jouait une pièce en Italie, dut refuser le rôle.
  • Les personnages font référence à d'illustres détectives :

Scènes coupéesModifier

Une scène supplémentaire fut tournée montrant Sherlock Holmes (Keith McConnell) et le docteur Watson (Richard Peel) arrivant alors que les autres invités partent à la fin. L'auteur Ron Haydock précise qu'une ébauche antérieure du script de Neil Simon montrait Holmes et Watson résolvant le mystère, mais leurs rôles furent réduits à une brève apparition et finalement complètement supprimés, les acteurs principaux se sentant rabaissés par cette fin[2].

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Selon Hollywood Reporter, cité dans une note sur le site de l'AFI
  2. (en) Ron Haydock, Deerstalker! Holmes and Watson on Screen, éd. Scarecrow Press (1978) (ISBN 0810810611)