Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Ulysse Gosset

journaliste français

Ulysse Gosset est un journaliste français né le à Paris. Actuellement éditorialiste international sur BFM TV, il a travaillé pour TF1, France Télévisions, France 3, LCI, France 24, la chaîne française d'information internationale et Radio France.

BiographieModifier

Diplômé de l'École supérieure de journalisme de Lille, Ulysse Gosset a été de nombreuses années envoyé spécial permanent à l'étranger pour TF1 et Radio France à Tokyo, Moscou, puis Washington, il a reçu le Grand Prix de la Presse Internationale en 2013.

Entre décembre 2003 et aout 2005, il a été directeur de la rédaction nationale de France 3. Il est l'un des créateurs de la chaîne française d'information internationale France 24 en 2005, ainsi que son directeur de l'information jusqu'à août 2006. À partir de fin 2006, il y anime chaque vendredi à 19h, un débat télévisé consacré à la politique internationale : Le Talk de Paris où il reçoit des chefs d'État et de gouvernement. À la mi-novembre 2008, la nouvelle direction de France 24 déclare ne pas vouloir renouveler son contrat, invoquant une « refonte de la grille des programmes pour 2009 ». Une cause de son éviction, évoquée par de nombreux médias, serait un reportage du Talk de Paris sur Bernard Kouchner, alors ministre des Affaires étrangères, qui avait très mal pris les questions du journaliste et s'était plaint à la direction de France 24[1],[2]. Ulysse Gosset lui-même déclare à ce propos que « Brejnev n'aurait pas fait mieux »[3]. Le journaliste défend néanmoins le développement de la « CNN à la française » : « Grâce à la réforme de l'audiovisuel extérieur, la France doit se donner les moyens de rivaliser avec les grands réseaux mondiaux d'information »[4].

En avril 2012, Ulysse Gosset rejoint la chaîne d'information en continu BFM TV, en tant qu'éditorialiste chargé des questions internationales, journaliste spécialisé en politique étrangère[5]. Ulysse Gosset s'est vu décerner le Grand Prix de la Presse Internationale 2013 pour «l'excellence de ses analyses sur l'actualité internationale et pour l'ensemble d'une carrière exigeante et exemplaire».

Auteur de plusieurs ouvrages dont Histoire secrète d'un coup d'État (1991, Lattès) et Le complexe d'Hillary Clinton (1996, Lattès), Ulysse Gosset a également réalisé plusieurs documentaires dont "La nomenklatura soviétique" en 1992, "Crime et châtiment en Amérique" en 1995, "Du rififi sur le Rio Grande", "Drogue et immigration à la frontière des USA et du Mexique" (1998) et "Paroles de bourreaux" (2000)[6].

Notes et référencesModifier