Ugetchi ou Ökätchi, est chef des Kergüd (Kirghizes) à la fin du XIVe siècle, brièvement maître de la Mongolie de 1399 à 1403/4.

À cette époque les Kirghizes vivent le long du haut Ienisseï, jusqu’au lac Khövsgöl. Ugetchi se révolte contre le grand-khan khoubilaïde Elbek, qui est détrôné et tué en 1399, et établit son hégémonie sur les tribus mongoles. Il s’empare de Karakorum et du pouvoir central. L'empereur Ming Yongle le reconnait comme khan. Peu de temps après son avènement, il est vaincu par deux chefs de tribus révoltés, Arouktaï, chef des Asod (Alains), et Ma-ha-mou, chef des Oïrats. Son fils Essekü aurait maintenu jusqu’à sa mort en 1425 ses prétentions au khanat suprême.

SourcesModifier