Uí Muiredaig

Uí Muiredaig est le nom d'un sept issu des Uí Dúnlainge une des lignées royales du royaume de Leinster en Irlande

HistoriqueModifier

Les Uí Muiredaig sont les descendants de Muiredach mac Murchado († 760) l'un des trois fils de Murchad mac Bran Mut du sept Uí Dúnlainge. Pendant trois siècles de 785 à 1042; quatorze de ses membres occupèrent le trône de Leinster en alternance avec leurs parents Uí Fáeláin et Uí Dúnchada [1].

La résidence royale de ce sept se trouve à Maistiu (Mullaghmast) dans le sud du comté de Kildare. Leur domaine connu sous le nom de Crede Mihi comprenait les baronnies de Kilkea, Moone, Narragh avec Reban est et ouest et une partie de celle de Connell dans le comté de Kildare et plus tard la moitié ouest du domaine des Uí Máil. Ils furent ensuite chassés de leur territoire par l'invasion Anglo-normande et se retirèrent dans les hauteurs des montagnes de Wicklow comme leurs parents Uí Fáeláin. Les Ui Muireadhaigh réputés descendre du roi Augaire mac Tuathail sont alors connus sous le nom de O'Toole.

GénéalogieModifier

Selon le manuscrit de Rawlinson la généalogie des premier Uí Muiredaig est la suivante:

Tadc mc Dúnlaing m. Augaire m. Donnchada m. Lorccain m. Augaire m. Tuathail m. Dúnlaing m. Tuathail m. Augaire m. Ailella m. Dúnlaing m. Muiredaig m. Braen [Ardchenn] m. Muiredaig m. Murchada m. Bran Mut († 693)

Notes et référencesModifier

  1. (en) Francis John Byrne, Irish Kings and High-Kings, Dublin, Four Courts Press, , 341 p. (ISBN 978-1-85182-196-9), p. 289 Uí Dúnlainge Kings of Laigin

SourcesModifier