Francis John Byrne

historien irlandais

Francis John Byrne (né à Shanghai en 1934 - mort à Dublin le )[1] est un historien et médiéviste Irlandais.

Francis John Byrne
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Formation
Activité

BiographieModifier

Francis John Byrne nait à Shanghai où son père originaire de Dundalk était capitaine de navire sur le Fleuve Jaune, Byrne est évacué avec sa mère vers Australie lorsque éclate la Seconde Guerre mondiale. Après la guerre sa mère retourne en Irlmade, où son père qui avait survécu à l'internement par les Japonais, rentre également et reprend une activité portuaire.

Byrne intègre le Blackrock College (en) dans le comté de Dublin où il étudie le latin et le grec ancien, en plus du chinois qu'il avait appris lors de sa jeunesse. Il étudie ensuite l'histoire de l'Irlande ancienne à l' University College Dublin discipline dans laquelle il excelle, diplômé avec l'honneur de la première classe. Il étudie également la paléographie et le latin médiéval en Allemagne avant de devenir lecteur en langues celtiques en Suède, d'où il revient à l'University College en 1964 pour occuper un poste de professeur.

L'ouvrage le plus connu de Byrne est le célèbre Irish Kings and High-Kings publié pour la première fois 1973. Il est également l'un des co-auteurs de la monumentale New History of Ireland publiée par la Royal Irish Academy en 9 volumes. Un Mélanges en son honneur: « Seanchas: studies in early and medieval Irish archaeology, history and literature in honour of Francis J. Byrne  » a été publié en 2000 sous la direction de l'un de ses ancien étudiant Alfred P. Smyth.

Francis John Byrne se retire en 2000, et meurt en décembre 2017.

BibliographieModifier

  • (en) Francis John Byrne, Irish Kings and High-Kings, Dublin, Four Courts Press, 1973 réédition 2001, 341 p. (ISBN 978-1-85182-196-9)
  • (en) T.W Moody, F.X. Martin, F.J. Byrne, A New History of Ireland. A companion to Irish History, Oxford, Oxford University Press, 1989 réédition 2011, 690 p. (ISBN 978-0-19-959306-4)
  • (en) Œuvres de Francis John Byrne

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier