Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hercule (homonymie).
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dupré.

Le type Hercule est une série de monnaies françaises dont le modèle original a été dessiné et gravé par Augustin Dupré en 1795. Ce type iconographique a été réutilisé de nombreuses fois dans les émissions monétaires françaises.

L'avers représente Hercule, coiffé de la peau du lion de Némée et armé d'une massue, entouré, à sa droite de la République qui tient une pique coiffée d'un bonnet phrygien, et à sa gauche de la Justice qui tient un niveau triangulaire. La devise Union et Force est remplacée depuis 1848 par Liberté-Égalité-Fraternité.

Le revers présente la valeur entourée d'une couronne de feuilles de chêne à droite et d'olivier à gauche, le millésime et les marques d'atelier et la légende République française.

La première émission est historique car sous le module de l'écu de 5 francs en argent, c'est l'application du nouveau système métrique qui définit les caractéristiques de la monnaie par la loi du 28 thermidor an III () lui donnant le nom de franc et la valeur de 5 grammes d'argent au titre de 900/1000e. La frappe, de l'an IV de la Première République (1796) est la première monnaie française à arborer le mot franc. Par la suite, le Franc Germinal est créé par Bonaparte en l'an IX.

Le type a été repris par la IIe République en 1848 et la IIIe République en 1870 pour l'écu de 5 francs.

La Ve République réutilise le motif créé par Dupré pour ses frappes de prestige : 10 francs et 50 francs en argent ; émission commémorative de 5 francs pour le 200e anniversaire de l'écu de 5 francs ; 10 € (argent), 100 € (argent) et 1000 € (or) à l'Hercule modernisé gravé par Joaquin Jimenez.

Tableau des émissionsModifier

Années Valeur Diamètre poids Tranche Métal Tirage total Commentaires
1795 à 1802 5 francs 37 mm 25 g en creux «Garantie Nationale» argent 900 21 247 401 légende « Union et Force »
1848 et 1849 5 francs 37 mm 25 g en relief «Dieu Protège La France» argent 900 51 925 769 légende « Liberté-Égalité-Fraternité »
1870 à 1877 5 francs 37 mm 25 g idem argent 900 72 769 818 idem
en 1871 5 francs 37 mm 25 g idem argent 900 256 410 différent : Trident, émission de la Commune de Paris, dite « 5 Fr. Camélinat », très rare
1964 à 1973 10 francs 37 mm 25 g en relief : symboles des métiers argent 900 39 122 400 année 1964 très rare, peu de circulation
1974 à 1980 50 francs 41 mm 30 g idem argent 900 48 332 200 ne circulait presque pas
1996 5 francs 29 mm 10 g cannelée cupro-nickel 4 976 213 commémorative des 200 ans du type de Dupré
2011 100 euro 47 mm 50 g lisse argent 50 000 Hercule modernisé par Joaquin Jimenez ; circule très peu
2011-2012 1000 euro 39 mm 20 g lisse or 10 000 Hercule modernisé par Joaquin Jimenez ; ne circule pas
2011-2012 5000 euro 45 mm 75 g lisse or 2 000 Hercule modernisé par Joaquin Jimenez ; ne circule pas

Les «pièces de prestige» de 10 francs et 50 francs ont été très thésaurisées, d'autant plus que dès 1973, le prix de l'argent métal ne cessait d'augmenter. Les autorités monétaires cessèrent la frappe de la 10 francs dont la valeur à la refonte approchait trop de sa valeur faciale. Une pièce de 20 francs devait la remplacer, mais l'augmentation des cours prit de vitesse les autorités et seules quelques très rares exemplaires furent remis à des personnalités. Finalement une pièce de 50 francs vit le jour et remplit les bas de laine des français.

La «pièce de prestige» de 100 euro est la pièce française ayant cours légal la plus lourde depuis la Révolution.

GalerieModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Voir aussiModifier