Tutelle (divinité)

déesse romaine

Tutela
Image illustrative de l’article Tutelle (divinité)
Caractéristiques
Nom latin Tutela
Région de culte Rome antique

Tutelle (en latin Tūtēla ou Tūtēlīna[1] et Tūtīlīna), est une divinité secondaire de la religion romaine, qui fut invoquée comme déesse indépendante à l'époque impériale.

Souvent elle est vénérée comme protectrice d'un lieu avec la formule Tutela huius loci. On la retrouve par exemple à Bordeaux où un temple lui était dédié (Piliers de Tutelle), ou encore Vesunna, nom de la Tutelle éponyme du quartier antique de Périgueux.

Elle est dans de nombreux exemples invoquée en même temps que Genius et Fortuna dans les inscriptions[2].

Ex-voto en l'honneur de Tutela trouvé à Autun (CIL XIII, 11227), Musée Rolin, Autun.

La Tutelle était également, en tant que Tutela navis, la déesse protectrice des bateaux. Tutela protégeait le bateau et la navigation et était rituellement honorée à bord, elle était placée sous forme de statuette sur la proue ou la poupe[3].

BibliographieModifier

  • L. Preller, Griechische Mythologie (bearbeitung C. Robert), 1894 à 1926, II, p. 202.
  • Prof. Dr. Gerhard Radke, Der Kleine Pauly, 1979, col. 1014.

NotesModifier

  1. Varron, Menippearum fragmenta, 216 et Augustin, Civitas Dei, 4,8.
  2. Ehlers, Realencyclopedie der classischen Altertumwissenschaft. Neue Bearbeitung, 1894, VII A, p. 1599.
  3. Prof. Dr. Dietrich Wachsmuth, Der Kleine Pauly, 1979, col. 1014-1015.

Articles connexesModifier