Ouvrir le menu principal

Turon de Néouvielle

montagne française

Turon de Néouvielle
Turon de Néouvielle (à droite), dans les derniers mètres sur l'arête nord-ouest.
Turon de Néouvielle (à droite), dans les derniers mètres sur l'arête nord-ouest.
Géographie
Altitude 3 035 m
Massif Massif du Néouvielle (Pyrénées)
Coordonnées 42° 49′ 41″ nord, 0° 06′ 27″ est[1]
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Hautes-Pyrénées
Ascension
Première par Ernest Vidal et Henry Reboul

Géolocalisation sur la carte : Hautes-Pyrénées

(Voir situation sur carte : Hautes-Pyrénées)
Turon de Néouvielle

Géolocalisation sur la carte : Pyrénées

(Voir situation sur carte : Pyrénées)
Turon de Néouvielle

Le Turon du Néouvielle est un sommet des Pyrénées françaises situé dans le massif du Néouvielle, à la limite est du parc national des Pyrénées.

Avec ses 3 035 m, il est célèbre pour être le premier sommet pyrénéen de plus de 3 000 m gravi dans l'histoire[réf. nécessaire].

Sommaire

ToponymieModifier

GéographieModifier

TopographieModifier

GéologieModifier

ClimatModifier

HistoireModifier

Le , il est vaincu par l'astronome Vidal et le chimiste Reboul qui entreprennent le nivellement général des Pyrénées. Ils donnent leur nom à un éperon rocheux qui prolonge la crête du Turon vers le lac de Cap-de-Long.

Voies d'accèsModifier

Il est assez facilement accessible depuis Barèges, en passant par le refuge de la Glère[2].

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier