Ouvrir le menu principal

Turbomeca Palas
Vue du moteur
Un Turbomeca Palas en coupe.

Constructeur Drapeau : France Turbomeca
Utilisation Miles M.77 Sparrowjet (en)
Short SB.4 Sherpa (en)
Caractéristiques
Type Turboréacteur à simple flux
Longueur 1 200 mm
Diamètre 405 mm
Masse 72 kg
Composants
Compresseur Centrifuge, à 1 étage
Chambre de combustion Annulaire, avec injecteur rotatif
Turbine Axiale, à 1 étage
Performances
Poussée maximale à sec 1,6 kN
Taux de compression 3,95 : 1
Débit d'air 3,2 kg/s
Température Entrée Turbine 700 °C (973,15 K)

Le Turbomeca Palas est un petit turboréacteur à flux centrifuge français, utilisé pour propulser des avions légers.

DéveloppementModifier

Version élargie du Piméné, le Palas fut conçu en 1950 par le constructeur Turbomeca[1], et fut également produit sous licence au Royaume-Uni, par Blackburn and General Aircraft, et aux États-Unis, par Teledyne Continental Motors, sous la désignation de Continental Model 320[2].

CaractéristiquesModifier

Le Palas est un petit turboréacteur monocorps à l'architecture la plus basique qui puisse exister. Il est en effet doté d'un compresseur centrifuge à un seul étage, entraîné par une turbine axiale, également à un étage et dotée de 24 ou 25 pales. La combustion s'effectue dans une chambre annulaire dotée en son centre d'un injecteur de carburant rotatif.

Les accessoires sont placés à l'avant et autour du carénage d'entrée d'air, qui contient les engrenages utilisés pour le démarreur électrique du moteur. La puissance produite par ce petit moteur, ne pesant que 72 kg est très modeste, avec 160 kgp (1,6 kN) à 33 800 tr/min[2], mais suffisante pour propulser les aéronefs très légers équipés de ce moteur.

ApplicationsModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) Gunston 1989, p. 169
  2. a et b « Turbomeca Palas », The Minijets Website (consulté le 9 mai 2017)

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

BibliographieModifier