Ouvrir le menu principal

Tripy Makonda
Image illustrative de l’article Tripy Makonda
Tripy Makonda en 2013
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France AS Poissy
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (29 ans)
Lieu Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne)
Taille 1,80 m (5 11)
Poste Arrière gauche
Parcours junior
Saisons Club
1995-1998 Drapeau : France Nicolaite de Chaillot Paris
1998-2002 Drapeau : France AC Boulogne-Billancourt
2002-2008 Drapeau : France Paris Saint-Germain
Parcours amateur
Saisons Club
2018- Drapeau : France AS Poissy
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2008-2011 Drapeau : France Paris Saint-Germain027 0(0)
2011-2015 Drapeau : France Stade brestois053 0(0)
2015-2017 Drapeau : Portugal Académica de Coimbra042 0(2)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2007-2008 Drapeau : France France -18 ans003 0(0)
2008-2009 Drapeau : France France -19 ans009 0(1)
2010 Drapeau : France France -20 ans003 0(0)
2010-2011Drapeau : France France espoirs005 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 14 août 2018

Tripy Makonda est un footballeur français, né le à Ivry-sur-Seine, de parents d'origine zaïroise. Formé au Paris SG, il évolue actuellement à l'AS Poissy.

Sommaire

BiographieModifier

Parcours en clubModifier

PSGModifier

Passé par l'ACBB, il arrive en 2002, à 12 ans, au Paris-Saint-Germain[1]. Milieu relayeur de formation, il se fait remarquer à ce poste avec les 18 ans Nationaux avec lesquels il est champion de France en 2006 puis évolue comme milieu relayeur ou ailier gauche à partir de son intégration en CFA en janvier 2008 (12 matchs lors de la saison 2007/2008), il est ensuite replacé au poste de latéral gauche par Bertrand Reuzeau et se fixe alors à ce poste. En 2008, il signe un contrat stagiaire.

Il débute en équipe première lors de la saison 2008-2009 et dispute son premier match professionnel à tout juste 19 ans, le 18 février 2009 en coupe de l'UEFA contre VfL Wolfsburg où il joue une heure[2]. À la suite de la blessure de Sylvain Armand, il joue pour la première fois en tant que titulaire en Ligue 1 lors du match PSG-OGC Nice qui compte pour la 30e journée de championnat, il est ensuite de nouveau titulaire lors du déplacement au Lille OSC. Pour ses premiers matchs Paul Le Guen l'utilise aussi bien comme latéral en remplacement de Sylvain Armand que comme ailier gauche[3].

Le 22 juin 2009, Tripy Makonda signe son premier contrat professionnel d'une durée de trois ans avec le Paris-Saint-Germain[4]. Lors de la saison 2009-2010 qui voit le départ de Paul Le Guen, il ne rentre pas dans les plans du nouvel entraîneur Antoine Kombouaré et ne joue qu'à deux reprises dans la saison. En 2010-2011, il obtient surtout du temps de jeu grâce au bon parcours du PSG en Ligue Europa et n'apparaît qu'à quatre reprises en championnat[5]. Au cours du mercato d'hiver 2011, son nom est prononcé comme future recrue au Benfica en tant que remplaçant de Fábio Coentrão[6],[7], et également à Blackburn Rovers[8].

Stade brestoisModifier

Le 22 juillet 2011 il rejoint le Stade Brestois 29 pour quatre saisons[9]. Il y retrouve Ahmed Kantari et Johan Martial, tous deux passés par le centre de formation duParis-Saint-Germain[10].

Au début de la saison 2011-2012, Tripy Makonda est promu titulaire sur le côté gauche de la défense brestoise à quatre occasions lors des huit premières journées[11]. Après une erreur contre Ajaccio, Santiago Gentiletti puis Grégory Lorenzi lui sont systématiquement préférés par son entraineur Alex Dupont[12]. En manque de temps de jeu, son prêt est envisagé lors du mercato hivernal[13]. En janvier, une blessure au genou l'éloigne des terrains pendant un mois[14].

Il n'est quasiment pas utilisé par Landry Chauvin lors de la saison 2012-2013. Lors du mercato hivernal un prêt en Belgique[15] puis au Panathinaïkos est évoqué mais ne se réalise finalement pas[16].

Académica de CoimbraModifier

Au début du mois de février 2015, Tripy Makonda s'engage jusqu'en 2018 avec l'Académica de Coimbra, club de première division portugaise, après avoir disputé onze matchs de Ligue 2 lors de la première partie de saison[17]. Il fait ses débuts avec l'équipe de la capitale des étudiants portugais, le 4 février, en Coupe de la Ligue portugaise de football, face à l'União da Madeira, club qui évolue en seconde division portugaise. Il entre à la 66e minute à la place d'Aderlan, puis à la 83e il fait une faute dans la surface de réparation, ce qui lui vaut un carton et un pénalty contre la Briosa. Ses débuts en championnat ont lieu le 15 mars, il est titulaire sur le côté gauche du milieu académiste, mais à la suite d'une entorse du genou gauche, il est remplacé dès la 43e minute[18]. Des examens complémentaires montre qu'il souffre d'une rupture du ligament croisé antérieur, ce qui le tient éloigné des terrains pour une période de six mois. Peu utilisé à son retour le club est relégué en deuxième division portugaise en fin de saison 2015-2016[19].

La saison suivante, il retrouve une place de titulaire et inscrit son premier but au Portugal sur un coup-franc, le 10 octobre 2016 contre le Varzim SC (victoire 3-2)[20].

Période sans club et monde amateurModifier

Après une année sans fouler les terrains en compétition, Tripy Makonda rejoint l'AS Poissy (National 2) en octobre 2018[21]. Ses relations avec Karl Olive on fait faciliter ce transfert, alors que des clubs de deuxième division portugaise et le Lausanne-Sport s'intéressaient à lui, sans toutefois s'entendre sur un salaire[22].

Parcours en sélectionModifier

En mai 2008, il participe à la Slovakia Cup avec la sélection des moins de 18 ans. Il fait partie de la sélection[23] française qui finit demi-finaliste du Championnat d'Europe de football des moins de 19 ans 2009 en Ukraine. Il inscrit un but contre la Roumanie lors de la qualification[24].

En mai 2010, il participe au Tournoi de Toulon 2010 avec les moins de 20 ans. Le 8 octobre 2010, il évolue pour la première fois avec l'équipe de France espoirs face à la Turquie, comme titulaire sur le côté gauche de la défense tricolore. En septembre 2011, il est à nouveau appelé par Erick Mombaerts pour un stage de préparation avec l'équipe de France espoirs.

PalmarèsModifier

StatistiquesModifier

Statistiques de Tripy Makonda au 30 juin 2017[25]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B M B M B C M B M B
2008-2009   Paris Saint-Germain Ligue 1 4 0 1 0 - - C3 3 0 8 0
2009-2010   Paris Saint-Germain Ligue 1 1 0 - - 1 0 - - - 2 0
2010-2011   Paris Saint-Germain Ligue 1 4 0 2 0 3 0 C3 7 0 16 0
Sous-total 9 0 3 0 4 0 - 10 0 26 0
2011-2012   Stade brestois Ligue 1 8 0 - - - - - - - 8 0
2012-2013   Stade brestois Ligue 1 7 0 3 0 - - - - - 10 0
2013-2014   Stade brestois Ligue 2 21 0 1 0 1 0 - - - 23 0
2014-2015   Stade brestois Ligue 2 11 0 0 0 1 0 - - - 12 0
Sous-total 47 0 4 0 2 0 - - - 53 0
2014-2015   Académica de Coimbra Primeira Liga 2 0 0 0 1 0 - - - 3 0
2015-2016   Académica de Coimbra Primeira Liga 1 0 0 0 - - - - - 1 0
2016-2017   Académica de Coimbra Segunda Liga 32 2 5 0 1 0 - - - 38 2
Sous-total 36 2 5 0 1 0 - - - 42 2
Total sur la carrière 92 2 12 0 7 0 - 10 0 121 2

Notes et référencesModifier

  1. Tripy Makonda va faire parler de lui, planetepsg.com, 20 août 2008
  2. Foot - C3 - PSG Makonda, la surprise Le Guen, lequipe.fr, 18 février 2009
  3. PSG : Makonda ne rejouera plus avant 5 ans..., footmercato.net, 2 mars 2009
  4. Transferts : Tripy Makonda signe pro au PSG, psgmag.net, 22 juin 2009
  5. Interview Tripy Makonda : « J’apprends », psg.fr, 9 février 2011
  6. PSG : Makonda, successeur de Coentrão ?, footmercato.net, 28 décembre 2010
  7. Makonda : Un réel potentiel ?, canal-supporters.com, 26 février 2011
  8. Blackburn séduit par un intermittent du spectacle du PSG, footmercato.net, 18 novembre 2010
  9. Tripy Makonda à Brest pour 4 ans !, sb29.com, 22 juillet 2011
  10. EXCLU365 - BREST / T.MAKONDA : « Une bande de copains », mercato365.com, 6 août 2011
  11. Paris SG - Brest, demain (21 h). Tripy Makonda revient chez lui, letelegramme.com, 10 septembre 2011
  12. Dupont en colère contre Makonda, rmcsport.fr, 25 septembre 2011
  13. Avant le lancement du mercato d'hiver, Corentin Martins fait le point, letelegramme.com, 15 décembre 2011
  14. Entretien avec... Tripy Makonda : « Un honneur d’avoir pu jouer au PSG », footmercato.net, 3 mars 2012
  15. Makonda pourrait rebondir en Belgique, eurosport.fr, 28 janvier 2013
  16. Makonda vers le Panathinaïkos, eurosport.fr, 31 janvier 2013
  17. « Transfert - Makonda quitte Brest (Off.) », sur lequipe.fr (consulté le 2 février 2015)
  18. « Makonda com entorse no joelho esquerdo », sur briosapress.blogspot.fr (consulté le 24 mai 2015)
  19. « France - T. Makonda », sur fr.soccerway.com (consulté le 12 octobre 2016).
  20. « Le coup franc magnifique de Tripy Makonda avec l’Academica Coimbra ! », sur frenchtouchfc.fr, (consulté le 12 octobre 2016).
  21. Poissy recrute un ancien latéral gauche du PSG
  22. Tripy Makonda n’a pas tiré un trait sur sa carrière pro
  23. CHAMPIONNAT D’EUROPE MOINS DE 19 ANS – DEMI-FINALE LES BLEUETS FACE AUX ANGLAIS Du mardi 21 juillet au dimanche 2 août 2009 en Ukraine, fff.fr, 29 juillet 2009
  24. Foot - Bleus - 19 ans - La France à l'Euro, lequipe.fr, 23 mai 2009
  25. « Fiche de Tripy Makonda », sur footballdatabase.eu

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :