Traité de Perpignan (1279)

Le traité de Perpignan (en catalan : tractat de Perpinyà) est un traité signé à Perpignan le entre le roi de Majorque, Jacques II, et son frère aîné, le roi d'Aragon, Pierre III[1].

Par ce traité, Jacques II s'engage à se rendre chaque année aux Corts Catalanes et à respecter, en Roussillon et en Cerdagne, les Usatges.

Notes et référencesModifier

  1. « Le royaume de Majorque, aux XIIIe et XIVe siècle », sur www.les-pyrenees-orientales.com (consulté le 30 mai 2019)

Voir aussiModifier

Liens externesModifier

  • (la) Texte intégral, dans Albert Lecoy de La Marche, Les relations politiques de la France avec le royaume de Majorque, Paris, E. Leroux, 1892, pp. 446-449
  • (fr) Béatrice Leroy, « Antoni Riera Melis, La Corona de Aragón y el Reino de Mallorca en el primer cuarto del Siglo XIV. I : Las repercusiones arancelarias de la autonomía Balear (1298-1311) », Bulletin hispanique, 1988, vol. 90, n° 3, pp. 440-443.