Traité de Mendota

Le traité de Mendota est un traité signé le à Mendota dans le territoire du Minnesota entre les États-Unis et deux groupes de Dakotas : les Wahpekutes et les Mdewakantons. Par ce traité, les Amérindiens renoncent à l'ensemble de leurs terres situées dans le Minnesota en échange d'un paiement de 1 410 000 $. Il fait suite au traité de la Traverse des Sioux signé en de la même année avec les Sissetons et Wahpetons, deux autres groupes de Dakotas. Après la signature du traité, les Wahpekutes et Mdewakantons se sont installés à l'agence de Lower Sioux près de la ville actuelle de Morton au Minnesota.

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • (en) Donald L. Fixico, « Treaty with the Sioux–Mdewakanton and Wahpakoota Bands », dans Treaties with American Indians : an encyclopedia of rights, conflicts, and sovereignty, Santa Barbara, ABC-CLIO, , 958 p. (ISBN 978-1-57607-881-5, lire en ligne), p. 336.  
  • (en) Paul G. Pierpaoli Jr., « Mendota, Treaty of », dans Spencer C. Tucker, James Arnold et Roberta Wiener, The Encyclopedia of North American Indian Wars, 1607–1890 : A Political, Social, and Military History, ABC-CLIO, (ISBN 978-1-85109-697-8, OCLC 871982141, lire en ligne), p. 484.

Articles connexesModifier