Traité de Constantinople (1479)

traité de 1479

Le traité de Constantinople fut signé le , mettant officiellement fin à la Guerre vénéto-ottomane entre la République de Venise et l'Empire ottoman.

Principaux accordsModifier

Venise céda Shkodër, Krujë ainsi que des territoires côtiers de Dalmatie et les îles grecques d'Eubée et de Lemnos. Les Vénétiens furent également dans l'obligation de payer une somme de 100 000 ducats et un tribut de 10 000 ducats par an aux Ottomans afin d'acquérir des privilèges commerciaux en mer Noire. En conséquence de ce traité, la position de Venise fut gravement affaiblie au Levant.

BibliographieModifier

  • Aldo Gallotta, « Venise et l'Empire ottoman, de la paix du 25 janvier 1479 à la mort de Mahomet II (1481) », Revue de l'Occident musulman et de la Méditerranée, no 39,‎ , p. 113-130 (lire en ligne)
  • (en) Diana Gilliland Wright et Pierre A. MacKay, « When the Serenissima and the Gran Turco Made Love: The Peace Treaty of 1478 », Studi Veneziani, vol. 53,‎ , p. 261-277 (lire en ligne [PDF])