Ouvrir le menu principal

Trifolium stellatum

Le Trèfle étoilé (Trifolium stellatum L.) est une petite plante méditerranéenne basse. Elle doit son nom à la forme de son calice qui, lors de la fructification, devient rouge et se déploie en une petite étoile à cinq branches. Elle appartient au genre Trifolium et à la famille des Fabacées (ou Légumineuses).

Sommaire

Écologie et habitatModifier

Plante annuelle surtout méditerranéenne, assez rare ailleurs (elle est protégée en Poitou-Charentes). Elle pousse aussi bien sur sols acides que basiques, et apprécie les terrains secs et ensoleillés. On la rencontre dans les terrains vagues et les prés secs, sur les talus, au bord des routes, souvent associée à Paronychia argentea. Floraison de mai à juillet.

DescriptionModifier

Morphologie générale et végétativeModifier

Plante herbacée de petite taille (5 à 25 cm) à poils soyeux et blanchâtres, à tige ascendante ou érigée. Feuilles alternes, longuement pétiolées, à grandes stipules. Les trois petites folioles sont en forme de cœur inversé, à extrémité légèrement dentée, à nervures nettes [1].

Morphologie floraleModifier

Fleurs hermaphrodites groupées en têtes globuleuses solitaires et à long pédoncule. Les fleurs sont jaunâtres ou rosées, la corolle ayant à peu près la même hauteur que le calice. Étendard courbé vers le haut, plus long que les ailes et la carène. Calice à longs cils blancs et à 10 nervures, à 5 dents étroites s'ouvrant en étoile à maturation. Pollinisation par les insectes.

Fruit et grainesModifier

Le fruit est une petite gousse monosperme (à une graine).

Notes et référencesModifier

  1. Jean-Marc Tison, Philippe Jauzen et Henri Michaud, Flore de la France méditerranéenne continentale, Conservatoire botanique national méditerranéen de Porquerolles - Naturalia Publications, , 2082 p. (ISBN 9-782603-014448), p. 719.

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :