Tolox

commune espagnole

Tolox
Blason de Tolox
Héraldique
Drapeau de Tolox
Drapeau
Tolox
Vue de la commune
Administration
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Communauté autonome Drapeau de l'Andalousie Andalousie
Province Drapeau de la province de Malaga Province de Malaga
Comarque Sierra de las Nieves
Maire Bartolomé Guerra Gil (TU)
Code postal 29 109
Démographie
Gentilé Toloxeño/ña ou Tolito
Population 2 136 hab. ()
Densité 23 hab./km2
Géographie
Coordonnées 36° 41′ 11″ nord, 4° 54′ 16″ ouest
Altitude 285 m
Superficie 9 400 ha = 94 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Espagne
Voir sur la carte administrative d'Espagne
City locator 14.svg
Tolox
Géolocalisation sur la carte : Espagne
Voir sur la carte topographique d'Espagne
City locator 14.svg
Tolox
Liens
Site web tolox.es

Tolox est une commune (municipio en espagnol) de la province de Malaga dans la communauté autonome d'Andalousie en Espagne.

GéographieModifier

 
Localisation de la municipalité de Tolox.

La commune est située entre Alozaina et Coín, dans la partie est du parc naturel de la Sierra de las Nieves.

HistoireModifier

D'origine phénicienne, le village est d'époque romaine ; il fut plus tard fortifié par Omar Ben Hafsun en 883 pendant et à cause de la rébellion du calife de Cordoue. Il fut reconquis par les Chrétiens en 1485.

ÉconomieModifier

Le village est situé dans un environnement privilégié et sur le territoire protégé du Parc naturel de la Sierra de las Nieves. L'accès se fait par une route forestière sinueuse, en passant par Istán situé au sud ou par le nord-est en traversant la ville de Ronda. Le village possède un établissement de balnéothérapie avec ses eaux et ses bains de vapeur, bénéfiques pour les affections respiratoires et allergiques.

Culture et patrimoineModifier

Sur le territoire de la commune de Tolox s'ouvrent plusieurs cavités remarquables par leur profondeur et/ou par leur développement, dont la Sima del Aire et la Sima Presta[1].

Notes et référencesModifier

  1. (es) « Espeleología, la Andalucía más profunda », sur juntadeandalucia.es, (consulté le )