Timofeï Granovski

historien russe

Timofeï Nikolaïevitch Granovski (en russe : Тимофе́й Никола́евич Грано́вский, né le 9 mars 1813 ( dans le calendrier grégorien) à Orel, mort le 4 octobre 1855 ( dans le calendrier grégorien) à Moscou) est un historien russe. Professeur d'Université de Moscou (1839-1855), il fut ami de Koudriavtsev, Ogarev, Biélinski et Herzen, un disciple de la doctrine hegelienne, qui, revenant de l'étranger (1843), faisait sensation à Moscou par ses lectures publiques sur l'histoire du Moyen Âge, une histoire où la gloire antique de la Moscovie et de l'Église orthodoxe n'avait pas de place.

Timofeï Granovski
Timofeï Granovski
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 42 ans)
MoscouVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Formation
Faculté de droit de l'université d'État de Saint-Pétersbourg (en)
Université impériale de Saint-Pétersbourg (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Conjoint
Elisabeth Granovskij (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Université impériale de Moscou (1755-1917) (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Maître
Nikolaï Guerassimovitch Oustrialov (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Directeurs de thèse

Biographie modifier

Œuvres modifier

Notes et références modifier

Voir aussi modifier

Sources modifier

  • Une partie de cet article est une copie de l'ouvrage Littérature russe de Kazimierz Waliszewski, aujourd'hui dans le domaine public.

Bibliographie modifier

  • P.R. Roosevelt. Apostle of Russian Liberalism: Timofei Granovsky. Oriental Research Partners (). (OCLC 14292007)

Liens externes modifier