Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hug.

Tim Hug
Image illustrative de l’article Tim Hug
Tim Hug à Ramsau en 2016.
Contexte général
Sport Combiné nordique
Période active de 2003 à 2019
Biographie
Nationalité sportive Drapeau : Suisse Suisse
Naissance (32 ans)
Lieu de naissance Soleure (Suisse)
Taille 1,86 m (6 1)
Poids de forme 70 kg (154 lb)
Club SC Gerlafingen
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Coupe du monde (épreuves) 1 1 0
Coupe continentale / Coupe du monde B (épreuves) 0 1 4

Tim Hug, né le à Soleure, est un coureur du combiné nordique suisse. Il a notamment remporté l'épreuve de coupe du monde de Tchaïkovski, en Russie, le .

BiographieModifier

CarrièreModifier

Tim Hug participe à sa première compétition organisée par la FIS, dans la catégorie juniors, en 2003. L’année suivante, il participe à ses premiers Championnats du monde junior de combiné nordique, réussissant une neuvième place dans l’épreuve par équipe, en compagnie de Guido Landert, Thomas Engel et Michael Hollenstein[1], ainsi que des 42e et 51e places dans les épreuves individuelles[2]. L’année suivante, lors de ses deuxièmes Championnats du monde juniors, l’équipe de Suisse, composée de Hug, Landert, Matthias Lötscher et Felix Kläsi, décroche une nouvelle neuvième place dans l’épreuve par équipe[3]. Hug finit également à la 18e place du sprint et à la 34e de l’individuelle[2]. En 2006, Tim Hug connaît ses meilleurs mondiaux juniors, avec une 8e place par équipe (avec Tommy Schmid, Joel Bieri et Marco Gerber)[4], la 25e place de l’individuelle et la 26e du sprint[2]. Lors de ses ultimes mondiaux juniors en 2007, il décroche un nouveau 9e rang par équipe, avec Bieri, Schmid et Lars Grossen[5], ainsi que le 33e rang de l’individuelle et le 23e du sprint[2].

Il prend part à sa première épreuve de Coupe du monde pendant la saison 2008. Hug obtient son premier top 10 en Coupe du monde en janvier 2009 lors du relais de Schonach, en Allemagne, avec une neuvième place. Il est quatrième de la même épreuve l'année suivante[2].

Aux Jeux olympiques d'hiver de 2010, organisés à Turin en Italie, Tim Hug est neuvième du relais 4 × 5 kilomètres. En individuel, il se classe 35e de l'épreuve en tremplin normal et 33e de l'épreuve en grand tremplin[6]. Hug participe également aux Championnats du monde de ski nordique en 2009, 2011 et 2013. Son meilleur résultat par équipe est une huitième place dans le relais 4 × 5 kilomètres en 2011 alors qu'en individuel, il est 30e dans l'épreuve du grand tremplin en 2009[2]. Tim Hug est champion de Suisse en 2011, 2012 et 2013[7],[8].

Le , à l'âge de 26 ans, Tim Hug monte pour la première fois sur le podium en Coupe du monde : dixième après le saut, il remporte l'épreuve de Tchaïkovski en Russie avec s 7 d'avance sur l'Allemand Björn Kircheisen. Il s'agit de la première victoire suisse en Coupe du monde de combiné nordique depuis celle d'Hippolyt Kempf le 19 mars 1994[9].

À partir de l'été 2018 et en raison de manque de moyen financier, il est intégré à l'équipe de Norvège[10]. Au terme de la saison, il est évincé des cadres nationaux pour manque de progression et met un terme à sa carrière[11].

Vie personnelleModifier

Il suit des études dans le domaine des énergies renouvelables et des techniques environnementales[10].

PalmarèsModifier

Jeux olympiquesModifier

Résultats aux Jeux olympiques
Édition / Épreuve Gundersen Par équipes
Petit tremplin Grand tremplin
Jeux olympiques 2010
  Vancouver
35e 33e 9e
Jeux olympiques 2014
  Sotchi
27e 24e -
Jeux olympiques 2018
  Pyeongchang
27e 24e -

Championnats du mondeModifier

Résultats aux Championnats du monde
Édition / Épreuve Gundersen Départ en ligne 10 km Par équipes
Petit tremplin + 10 km Grand tremplin + 10 km Petit tremplin Grand tremplin Sprint
Championnats du monde 2009
  Liberec
41e 30e 39e      
Championnats du monde 2011
  Oslo
32e   8e  
Championnats du monde 2013
  Val di Fiemme
39e 33e     12e
Championnats du monde 2015
  Falun
27e 15e    
Championnats du monde 2017
  Lahti
15e 14e    
Championnats du monde 2019
  Innsbruck/Seefeld
26e 19e    
Légende :
  : pas d'épreuve
 : n'a pas participé.

Coupe du mondeModifier

  • Meilleur classement général : 16e en 2017.
  • 2 podiums dont 1 victoire.
Classements finaux de Coupe du monde par saison[12]
Saison Classement général final Points
2007-2008 56e 29
2008-2009 45e 66
2009-2010 41e 64
2010-2011 37e 44
2011-2012 43e 39
2012-2013 43e 35
2013-2014 21e 248
2014-2015 32e 112
2015-2016 23e 158
2016-2017 16e 357
2017-2018 38e 75
2018-2019 43e 48
Détail des victoires en Coupe du monde
Saison / Épreuve Gundersen
2013-2014   Tchaïkovski

RéférencesModifier

  1. (en) « Stryn (NOR) – FIS Junior World Ski Championships - Men's Team Mass Start K90/4x5 K », sur data.fis-ski.com (consulté le 4 janvier 2014).
  2. a b c d e et f (en) Tim Hug dans la base de données de la Fédération internationale de ski
  3. (en) « Rovaniemi (FIN) – FIS Junior World Ski Championships - Men's Team Mass Start HS100/4x5 K », sur data.fis-ski.com (consulté le 4 janvier 2014).
  4. (en) « Kranj (SLO) – FIS Junior World Ski Championships - Men's Team Mass Start HS109/4x5 K », sur data.fis-ski.com (consulté le 4 janvier 2014).
  5. (en) « Tarvisio (ITA) – FIS Junior World Ski Championships - Men's Team Mass Start HS100/4x5 K », sur data.fis-ski.com (consulté le 4 janvier 2014).
  6. (en) Profil olympique de Tim Hug sur sports-reference.com
  7. « Schweizermeisterschaften Nord. Kombination » [PDF], sur skispringen.ch (consulté le 4 janvier 2014)
  8. « Victoire des favoris Simon Ammann et Tim Hug », sur swiss-ski.ch, (consulté le 4 janvier 2014)
  9. « Tim Hug triomphe en Russie », (consulté le 4 janvier 2014)
  10. a et b « Combiné nordique : le Suisse Tim Hug intègre l’équipe norvégienne », sur nordicmag.info, .
  11. Johan Tachet, « Fin de carrière pour Tim Hug », sur skiactu.ch, (consulté le 4 juin 2019).
  12. (en) « Tim Hug - World Cup Standings », sur data.fis-ski.com (consulté le 4 juin 2019).

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :