Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Thrasybule.

Thrasybule de Milet (en grec ancien : Θρασύβουλος) fut le tyran de Milet durant le VIIe siècle av. J.-C.. Sous son règne, Milet a mené une longue guerre contre le royaume de Lydie. Cette guerre s'est terminé sans victoire décisive de l'un des belligérants (ce résultat est expliqué par Hérodote qui l'attribut à Thrasybule qui aurait trompé Alyatte II pour signer la paix). Après la guerre, Milet et le royaume de Lydie ont conclu une alliance.

HistoireModifier

Thrasybule était un allié de Périandre, tyran de Corinthe entre 627 et 585. Dans ses Histoires, Hérodote[1] raconte une anecdote célèbre dans laquelle un messager envoyé par Périandre vient demander à Thrasybule des conseils sur la façon la plus sûre de gouverner sa cité[2]. Thrasybule, au lieu de donner une réponse, emmène le messager se promener dans un champ de blé. Et il commence à couper tous les meilleurs et les plus hauts épis de blé. Quand le messager le rapporte à Périandre, celui-ci comprend que Thrasybule lui signifie à travers ce geste qu'un chef avisé devrait écarter tout risque pour son pouvoir en se débarrassant de tous ceux qui pourraient devenir assez forts pour contester son autorité.

BibliographieModifier

Éditions et traductionsModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

  1. Hérodote, Histoires [détail des éditions] [lire en ligne] Livre 5, 92f
  2. Aristote raconte la même histoire, mais les rôles sont inversés dans la Politique, Livre 3 (1284a) et dans la Politique, Livre 5 (1311a) : Thrasybule demande conseil à Périandre